Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

En Iran, on a retrouvé le village des lilliputiens !

Publié par wikistrike.com sur 29 Mai 2014, 20:48pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

En Iran, on a retrouvé le village des lilliputiens !

17 ans, 25 cm....

Makhunik en Iran, la cité des nains existe-t-elle vraiment ? Possible...

 

Makhunik mini

L'ancien village iranien dans le sud de la province de Khorasan, connu sous le nom Makhunikconnu aussi sous le nom de Shahr-e Kotouleha (City of Dwarfs), a étonné beaucoup de gens qui sont friands de visiter une vraie ville naine. Personne ne savait à priori qu'il existait une antique civilisation dans ce désert avant 1946. Cependant, suite à des études menées par la faculté de l'Université de Géographie de Téhéran en 1946, des poteries ont été découvertes dans Shahdad comme preuve d'une civilisation qui a prospéré dans le désert de Lut

Compte tenu de l'importance de la question, un groupe d'archéologues a visité la région et a mené des études qui ont conduit à la découverte de civilisations appartenant à la préhistoire (fin du 4ème millénaire avant JC et au début du 3ème millénaire avant JC).

Makhunik1

Des fouilles scientifiques et archéologiques ont été menées dans cette région au cours de 1948-1956. Des Cimetières appartenant aux millénaire avant J.-C. et des fours à cuivre des 2e et 3e ont été découverts au cours des huit phases d'excavation. Les reliques découvertes dans les cimetières de Shahdad incluent de nombreuses poteries et vaisseliers.

Situés à environ 100 kilomètres à l'est du district de Shahdad à Kerman (voisine de la province de Khorasan), les vestiges de la ville antique et les structures découvertes évoquent l'image de "la ville de Liliput (Cour de Lilliput)" décrite dans le célèbre roman deJonathan Swift, Les Voyages de Gulliver. L'ancienne région de Shahdad est répartie sur 60 km au cœur du désert de Lut. La ville comprend des ateliers, des quartiers résidentiels et des cimetières. Les études archéologiques dans le quartier résidentiel connu sous le nom de la "ville des nains" ont révélé la présence de sous-districts dans lesquels les bijoutiers, les artisans et les agriculteurs vivaient. Plus de 800 tombes antiques ont été fouillées pendant les phases d'excavation.

 

Selon les rapports des archéologues, l'ancienne ville de Makhunik (Makhoonik) faisait partie de la terre de la civilisation d'Aratta et des humains nains sont également rapportés avoir existé depuis 6.000 avant JC.

Makhunik2

La petite taille des structures découvertes dans la ville pourrait être la preuve de cette croyance.

En outre, la découverte d'un nain momifié de 25 centimètres dans la zone en 2005, qui a créé de grandes sensations parmi le public, peut également soutenir la revendication. Le cadavre a été récupéré par deux trafiquants qui voulaient vendre la momie pour environ 3 millions de dollars en Allemagne. Les archéologues ont fait remarquer qu'elle aurait été momifiée par des processus naturels.

Alors que les études médico-légaux ne pouvaient pas aider les archéologues à déterminer l'âge exact du cadavre, il a été estimé que le nain aurait été âgé de 16-17 ans au moment de la mort.

La recherche dans la région a révélé que même il y a assez peu d'années, la hauteur des personnes à Makhunik atteignait rarement les 150 cm, mais maintenant, ils ont une taille normale. Au même moment, le plus ancien drapeau (blason) en métal de l'histoire humaine a également été mis au jour dans cette ville antique.

Sarbisheh makhunik 10

Les enquêtes archéologiques dans la "ville des nains" indiquent que les habitants ont abandonné la région en raison de la sécheresse il y a 5000 ans et ne sont jamais revenusMir-Abedin Kaboli, qui supervise les fouilles archéologiques de Shahdad, a déclaré : "Après les dernières fouilles, nous avons remarqué que les habitants de Shahdad avaient laissé beaucoup de leurs biens dans les maisons et recouvert les portes avec de la boue. Cela montre qu'ils avaient bon espoir de revenir un jour."

Un aspect important sur ​​Shahdad est l'architecture étrange des maisons, des ruelles et des équipements découverts. Les murs, les plafonds, les fours, les étagères et tous les équipements ne peuvent être utilisés que par des nains. Après la découverte de la ville de nains dans Shahdad et des histoires sur les peuples qui y vivaient, des rumeurs ont circulé à propos de la découverte des restes d'un nain.

Makhunik nain

Le dernier cas portait sur la découverte d'une momie d'un nain avec une hauteur de 25 cm. Les contrebandiers voulaient la vendre pour 80 milliards de rials en Allemagne.

Les nouvelles de l'arrestation des deux contrebandiers et la découverte d'une étrange momie s'est propagée rapidement à travers la province de Kerman. Par la suite, le Département du patrimoine culturel de Kerman et les fonctionnaires de la Police se sont assis pour clarifier l'état de la momie, qui appartiendrait à une personne de 17 ans ".

Certains archéologues sont prudents et nient même que la ville de Makhunik était autrefois habitée par des nains anciens.

" Puisque les études médico-légales n'ont pas pu déterminer le sexe du cadavre, nous ne pouvons pas compter sur eux pour parler de la hauteur et de l'âge du corps, et des études plus anthropologiques sont encore nécessaires pour connaître les détails sur la découverte ", dit Javadi, l'archéologue de l'Organisation du patrimoine culturel et du tourisme de la province de Kerman. " Même s'il est prouvé que le cadavre appartient à un nain, nous ne pouvons pas dire avec certitude que la région de sa découverte dans la province de Kerman ait été la ville des nains. C'est une région très ancienne, qui a été enterrée en raison de changements géographiques. En outre, la technologie n'était pas aussi développée à cette époque et les gens pouvaient ne pas avoir été en mesure de construire de hauts murs pour leurs maisons ", a-t-il ajouté.

Buildings dwarves miniature people

" En ce qui concerne le fait que, dans aucun des périodes de l'histoire de l'Iran, nous avons eu des momies, il n'est pas accepté du tout que ce cadavre soit momifié. Si ce cadavre se trouve appartenir à l'Iran, il serait un faux. En raison des minéraux existants dans le sol de cette région, tous les squelettes ici sont pourris et aucun squelette intact n'a été trouvé à ce jour. D'autre part, les fouilles archéologiques de 38 ans dans la ville de Shahdad nient toute ville naine dans la région. Les maisons qui sont restées avec leurs murs de 80 centimètres de haut étaient à l'origine de 190 centimètres. Certains des murs sont restés de 5 centimètres de haut, devrions donc nous prétendre que les gens qui vivent dans ces maisons avaient 5 centimètres de hauteur ? " ditMirabedin Kaboli, leader des fouilles archéologiques dans la ville de Shahdad ".

Plusieurs mois après la découverte, Payvand Iran Nouvelles a indiqué que les études anthropologiques ont révélé que la petite momie datait en fait de 400 ans et n'appartenait pas à un nain du tout, mais à un bébé prématuré qui avait été momifié par des processus naturels. " Le squelette appartient à un bébé prématuré qui, en raison des conditions régionales et sa méthode d'enfouissement, a été momifié sous des processus naturels ", a déclaré Farzad Forouzanfar, un anthropologue de l'Organisation du patrimoine culturel et du tourisme de l'Iran. (YH : On se souvient que, pourtant, un autre spécialiste dit le contraire et qu'il n'a jamais été trouvé de momie en Iran à cause des conditions régionales, justement...)

Alors, que pouvons-nous conclure à propos de Makhunik et la petite momie ? Il semble que la plupart des reportages des médias sur l'affaire ont été stimulés par la rumeur et déformés par le sensationnalisme. Il semble plus probable que la momie soit le reste naturellement préservé d'un bébé, des études anthropologiques l'ont révélé.

Menhune tunnel

Néanmoins, il est curieux que les légendes de «petites gens» n'existent pas seulement en Iran, mais peuvent être trouvées dans de nombreuses cultures à travers le monde. L'Histoire des Petits Peuples perdus, selon le Dr Susan Martinez, auteur de "L'histoire des Petits Peuples : Leurs civilisations avancées spirituellement à travers le monde", une ancienne race de gens qui étaient de petite taille, a autrefois habité la Terre. Elle se réfère à des légendes et des histoires de nombreuses cultures, comme les dieux nains du Mexique et du Pérou, la Menhune d'Hawaï, le Nunnehi des Cherokee, ainsi que les Pygmées africains et le Semang de la Malaisie, et s'appuie sur les découvertes de réseaux de tunnels minuscules, de petits cercueils, de portes basses dans des monticules, et des huttes de la taille de pygmées, comme preuve de cette race ancienne. Alors, pourquoi ces êtres n'auraient pas existé dans l'ancien Iran ?

Après un laps de 5000 ans, depuis le départ des nains de la ville, une large bande de cette région préhistorique est enterrée dans le sol et la migration des nains de Shahdad reste assombrie de mystères. Beaucoup aimeraient savoir pourquoi les nains de Shahdad ont couvert les portes de leurs maisons de boue et ne sont jamais revenus...

 

Sources : http://www.messagetoeagle.com/makhunik.php?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Messagetoeaglecom+(Message+To+Eagle+-+News)#.U4ZGbXJ_ts5

http://actualidad.rt.com/cultura/view/129448-iran-ciudad-enanos-viajes-gulliver

http://www.ancient-origins.net/ancient-places-asia/makhunik-ancient-city-little-people-001695

 

http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2014/05/on-retrouve-le-village-des-lilliputiens.html

http://m.sciences-fictions-histoires.com/blog/actualite?version=mobile

Commenter cet article

Archives

Articles récents