Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Sans siège, Laurent Louis dissout son parti Debout les Belges et arrête la politique. Merci pour tout Laurent !

Publié par wikistrike.com sur 27 Mai 2014, 06:00am

Catégories : #Politique internationale

Sans siège, Laurent Louis dissout son parti Debout les Belges et arrête la politique. Merci pour tout Laurent !

COMMUNIQUE CORRECTIF de Laurent Louis sur son facebook

La politique, c’est terminé. En route vers la révolution démocratique ! DEBOUT LES BELGES !!!
Contrairement aux mensonges diffusés par une certaine presse, incapable de lire convenablement un communiqué, je n’ai nullement décidé de dissoudre DEBOUT LES BELGES. J’ai certes décidé de mettre un terme à ma carrière politique mais il est hors de question de dissoudre DEBOUT LES BELGES. Sans scrutin électoral pendant les 5 prochaines années, il aurait été stupide de poursuivre l’aventure politique. Cependant, notre mouvement n’a jamais été un parti politique mais bien un mouvement citoyen.
Vu le résultat des élections et le déficit démocratique de notre pays, il n’est nullement question de dissoudre DEBOUT LES BELGES. Je dirais même que notre mouvement citoyen est plus que jamais d’utilité publique !
Nous n’arriverons à rien par la politique, notre objectif est désormais de travailler à l’information et à l’éveil des citoyens comme le fait très bien Alain Soral en France avec Egalité et Réconciliation. Avec mes 13 000 voix de préférence en Hainaut et vu le soutien dont nous disposons en Belgique francophone, je peux vous garantir que vous entendrez encore parler de DEBOUT LES BELGES, je peux vous l’assurer !

Merci Laurent, et bravo encore !

 

Dans une lettre postée sur la page Facebook du parti Debout les Belges, Laurent Louis a annoncé vouloir mettre un terme à son mouvement politique. Dans le même temps, l'ancien député promet de rester actif et de continuer à mener le combat pour un système électoral « plus démocratique ». 

Laurent Louis en électron libre (et provocateur) de la Chambre, c'est fini ! Incapable de sauver son siège, le politicien a décidé dans la foulée des élections de ce dimanche de dissoudre son parti politique. « Dès à présent, notre mouvement citoyen quitte la scène politique pour s'engager dans la voie de l'information et de l'éveil des citoyens », assure le président de Debout les Belges sur la page Facebook de son parti. 

Dans une lettre destinée à ses partisans et publiée en début d'après-midi, l'ancien député y explique n'avoir aucun regret. « Nous n'avons pas à rougir de nos scores électoraux. En ce qui me concerne, je suis très fier de mon résultat personnel dans le Hainaut. » Pourtant largement battu par le Parti Populaire dans la plupart des circonscriptions wallonnes, Laurent Louis entame alors un énième plaidoyer en faveur d'une modification du système électoral belge, un système qui « n'est pas démocratique mais particratique. » 

Souhaitant « une véritable révolution », l'ancien leader de Debout les Belges refuse de baisser les bras. « Certes, nous avons perdu le combat politique, un combat qui était perdu d'avance mais nous n'avons pas encore perdu le combat de l'information et de l'éveil des Belges. » Le fauteur de troubles n'en a donc pas totalement fini...

 

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140526_014&utm_source=facebook&utm_medium=socialVV&utm_content=article&utm_campaign=seeding

Commenter cet article

Archives

Articles récents