Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des milliers de bébés ont été utilisés comme cobayes pour la vaccination dans les années 1930

Publié par wikistrike.com sur 10 Juin 2014, 06:52am

Catégories : #Santé - psychologie

Des milliers de bébés ont été utilisés comme cobayes pour la vaccination dans les années 1930

Traduction : Initiative citoyenne

Des milliers de bébés ont été utilisés comme cobayes pour la vaccination dans les années 1930

 

 

Ces enfants ont été pris en charge par des religieuses ou ont souvent été adoptés à l'étranger. Il semble maintenant qu'ils aient été utilisés dans des essais de médicaments

Commentaire de l'éditeur deHealth Impact News : 

The Irish Daily Mail a publié un rapport alarmant qui décrit comment, dans les années 1930, des scientifiques en Irlande ont vacciné secrètement plus de 2.000 enfants dans des institutions tenues par des religieuses au cours d'essais suspectés d'être illégaux. Le Daily Mail rapporte que le scandale a été révélé après la découverte des corps de 800 nourrissons dans une fosse septique à l'extérieur d'une ancienne maison (« Mother and Baby Home ») à Tuam, Co.Glaway. 

Jusqu'à présent, aucun grand média américain n'a rapporté quoi que ce soit sur ce scandale, alors que le premier ministre Irlandais, Enda Kennedy a ordonné une enquête approfondie sur cette affaire. 
Des milliers d'enfants de maisons de soins irlandaises (à l'endroit où s'est produit « le scandale des tombes pour bébés ») ont été utilisés pour des essais secrets devaccins dans les années 1930. 

Extraits de l'article paru dans le Daily Mail par Harriet Arkell et Neil Michael : 

Il est apparu aujourd'hui que des scientifiques ont secrètement vacciné plus de 2.000 enfants dans des maisons tenues par des religieuses au cours d'essais cliniques présumés illégaux. D'anciens dossiers médicaux montrent que 2051 enfants et bébés des maisons de soins irlandaises ont reçu le vaccin contre la diphtérie pour le compte du géant pharmaceutique international Burroughs Wellcome entre 1930 et 1936. 

Il n'existe aucune preuve qu'un consentement ait été demandé. Il n'existe non plus aucun dossier indiquant combien d'enfants sont décédés ou ont subi des effets secondaires au cours de ces essais. 

Le scandale a éclaté quand le premier ministre irlandais, Enda Kenny, a ordonné à ses ministres de s'informer pour voir s'il y avait encore davantage de tombes de bébés après que l'on ait découvert que 800 enfants avaient dû être enterrés dans une fosse septique à l'extérieur d'une ancienne « Maison de la Mère et du Bébé » 

A Tuam, Co. Galway. 

M. Dwyer explique : « Ce que j'ai trouvé n'est que la pointe émergée d'un grand iceberg. Le fait qu'aucune trace de ces essais n'ait pu être trouvée dans les dossiers du ministère de l'Administration locale de la Santé publique, dans les rapports municipaux de la Santé de Cork et de Dublin, de même non plus que dans les archives de Wellcome à Londres, suggère que ces essais de vaccins n'auraient pas été jugés acceptables par le gouvernement, les autorités municipales, ni par le grand public. 
Cependant, le fait que les rapports de ces essais aient été publiés dans les journauxmédicaux les plus prestigieux fait penser que ce type d'expérimentation humaine a été largement accepté par les médecins et facilité par les autorités en charge de l'institution de l'enfant. »

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-des-milliers-de-bebes-irlandais-ont-ete-utilises-dans-des-essais-secrets-de-vaccins-dans-les-annees-123861378.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents