Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

En 2010, le Pentagone a autorisé l’utilisation de la force militaire contre des citoyens américains

Publié par wikistrike.com sur 4 Juin 2014, 07:11am

Catégories : #Politique internationale

En 2010, le Pentagone a autorisé l’utilisation de la force militaire contre des citoyens américains

La directive a été publiée cette semaine dans de grands journaux

En 2010, le Pentagone a autorisé l’utilisation de la force militaire contre des citoyens américains

 

Il est intéressant de mettre en relation cet article avec le memo de l’année dernière du département de la Justice qui propose, pour réduire la violence par armes à feu aux Etats-Unis, de bannir mais surtout de confisquer les armes des américains. Donc d’un côté, Obama voudrait désarmer totalement les américains et d’un autre, il est prêt à mettre le paquet pour mater les rebellions dans le pays et tout est d’ailleurs prêt depuis longtemps pour instaurer la loi martiale le moment venu. Pour rappel, il est également possible dans ce beau pays démocratique de détenir de manière non limitée dans le temps des suspects sur la simple présomption d’un risque à la sécurité nationale. Toutes ces lois liberticides promettent de sacrés abus.

Une directive du Pentagone datant de 2010 autorise l’ usage de la force militaire, y compris des drones non armés, contre des citoyens américains en cas de troubles civils à l’intérieur du pays.

La directive 3025,18 , intitulé «Appui du DoD aux autorités civiles » , a été publié en décembre 2010 et a été publiée cette semaine dans de nombreux médias américains.

Dans l’un des points mentionnés, on évoque l’autorisation présidentielle d’utiliser des armes et des forces militaires, y compris des drones non armés dans les opérations contre les troubles dans le pays.

 » Cela semble être la décision la plus récente de l’administration [ Obama ] d’utiliser les forces armées contre leurs propres citoyens au sein même de la nation « , a déclaré au journal  » The Washington Times « , un responsable du Pentagone principal qui s’oppose à cette directive.

Le document donne ainsi aux chefs militaires une « autorité d’urgence » qu’ils peuvent utiliser, même sans le consentement du gouvernement fédéral.

Afin d’enrayer les troubles civils et, si cela s’avérait nécessaire, les militaires pourront apporter leurs armes, munitions, navires et aéronefs, indique la police.

Il permet également au secrétaire de la Défense d’approuver l’utilisation de drones non armés en cas d’instabilité interne.

Source: RT Via Fawkes News

Commenter cet article

Archives

Articles récents