Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Maison Blanche admet avoir mis en scène une opération de fausse vaccination pour collecter de l’ADN

Publié par wikistrike.com sur 1 Juin 2014, 07:57am

Catégories : #Politique internationale

La Maison Blanche admet avoir mis en scène une opération de fausse vaccination pour collecter de l’ADN

La terrorisme encore une fois mis en avant

Mike Adams, Natural News

La Maison Blanche a officiellement admis que des programmes de fausse vaccination ont été pratiqués par les US comme prétexte pour voler secrètement des échantillons d’ADN, dans le cadre de la soi-disant « lutte contre le terrorisme ». Le but du procédé, réalisé au Moyen-Orient, était d’utiliser l’analyse d’ADN pour identifier de prétendus terroristes qui deviendraient ensuite des cibles à abattre.

Comme le rapportait le New York Times en 2011, « Dans les mois précédant l’assassinat d’Osama Ben Laden, la CIA a mené un programme bidon de vaccination à Abbottabad, au Pakistan, comme un subterfuge dans le but d’obtenir des preuves ADN de membres de la famille de Ben Laden qui étaient supposés se terrer là-bas dans un camp ».

« Des agents de la CIA recrutèrent un médecin pakistanais expérimenté pour organiser une campagne de vaccination à Abbottabad, en démarrant le « projet » dans un quartier plus pauvre de la ville pour le faire paraître plus authentique », rapporte le Guardian.

Cette méthode, dévoilée pour la première fois en 2011, est une première dans l’histoire d’un gouvernement américain forcé d’admettre qu’il se sert d’une activité de « santé publique » pour récolter secrètement et illégalement de l’ADN de gens juste pour tenter d’assassiner une seule personne.

Comment exactement un programme de vaccination pourrait récolter de l’ADN des gens ? Ce n’est vraiment pas difficile. Comme l’explique le Guardian, « des infirmières ont été formées à aspirer du sang dans l’aiguille en administrant le produit ».

La Maison Blanche dit qu’elle va arrêter d’utiliser les fausses vaccinations pour collecter l’ADN et tuer les gens

Aujourd’hui la Maison Blanche dit qu’elle ne se servira plus de campagnes vaccinales comme tactiques pour la « guerre anti-terroriste ». Et les habitants du monde sont supposés faire automatiquement confiance à cette promesse même si elle provient du régime même qui a été la première à mener une opération trompeuse de vaccination
C’est presque comme si la Maison Blanche disait, « Ouais, nous avons mené une opération de fausse vaccination ; nous avons récupéré de l’ADN de vos enfants ; nous vous avons menti sous prétexte de santé publique et nous avons été pris la main dans le sac…mais maintenant vous pouvez nous croire ! Nous en faisons la promesse ! »
Cette promesse apparemment ridicule vient de faire surface cette semaine dans le cadre d’une annonce de la Maison Blanche selon laquelle les US « ne se serviraient pas de programmes de vaccination pour des opérations d’espionnage », selon Yahoo News.

La Maison Blanche est embêtée parce qu’avec leur programme de fausse vaccination dans le passé, les habitants du Moyen-Orient ne font plus confiance aux vaccins. (Ouah, j’ai manqué m’étouffer ! Imaginez ça!) Ce qui a failli effrayer l’établissement médical au complet, terrifié que quelqu’un quelque part dise « Non ! » aux vaccins et par là détruise la civilisation humaine toute entière avec la polio.

Selon Yahoo News, la conseillère sur l’anti-terrorisme à la Maison Blanche, Lisa Monaco, a relayé aujourd’hui cette nouvelle affirmation aux doyens des 13 facultés de santé publique des US. Elle aurait ajouté, « L’agence ne cherchera pas à obtenir ou exploiter de l’ADN ou un autre matériel génétique par l’intermédiaire de tels programmes », confirmant encore une fois que la CIA s’est servie de faux programmes de vaccination pour acquérir des échantillons d’ADN afin de pister des cibles humaines et les exterminer.

Tout ceci valide l’authentique description que les vaccins ont servi d’armes de guerre contre des individus que les US considèrent comme ses ennemis.

Je me souviens en avoir parlé il y a quelques années et avoir été traité pour cela de « théoricien de la conspiration ». Encore une fois pourtant, les faits ont émergé prouvant que nous avons raison d’être d’intelligents analystes de la conspiration en enquêtant sur les tromperies mondiales.

 Bistrobarblog

 

La Maison Blanche admet avoir mis en scène une opération de fausse vaccination pour collecter de l’ADN

Commenter cet article

Archives

Articles récents