Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les militaires américains n'ont plus accès au site "InfoWars" d'Alex Jones

Publié par wikistrike.com sur 21 Juin 2014, 07:38am

Catégories : #Politique internationale

Les militaires américains n'ont plus accès au site "InfoWars" d'Alex Jones

Violence, haine et racisme sont les causes... mais bien sûr...

Les militaires américains n'ont plus accès au site "InfoWars" d'Alex Jones

 

L’armée américaine a bloqué le site InfoWars.com ; des personnels actifs nous ont contacté pour confirmer que le site est maintenant inaccessible à plus de 700 000 personnels militaires dans le monde car ayant été étiqueté site propageant “violence, haine et racisme”. 


Un membre des forces armées nous a fait parvenir la note de service que nous avons reproduite ci-dessus (NdT: voir l’article original en anglais), indiquant que le Navy Marine Corps Intranet (NMCI), qui “dessert plus de 707 000 marins, fusiliers marins et civils dans 620 endroits aux etats-Unis, à Hawaii et au Japon, en faisant plus grand réseau d’ordinateurs connectés sur internet au monde”, censure Infowars.com afin de “sauvegarder la position de sécurité et/ou de maintenir l’intégrité opérationnelle du NMCI.” 

Le message est intitulé “Déni d’accès par décision du NETWARCOM”, approuvé par le “capitaine d’observation opérationnelle du commandement du réseau de combat des forces navales” 
Click here pour voir un agrandissement su message. 

Insistons bien, le blocage n’est pas imposé par un filtrage externe de la toile par un logiciel utilisé par la marine, mais par le propre système intranet de la marine. Le NMCI est si vaste, qu’il ne vient que second derrière la taille de l’internet public. Il comprend 4100 serveurs qui gèrent 2,3 petaoctets de données. 

Nous avons aussi reçu le courriel suivant venant d’un membre enservice actif de l’armée américaine confirmant le blocage de censure. 

“Bonjour, je visite Infowars tous les jours depuis chez moi et au travail afin de me tenir au courant de ce qui se passe et obtenir des informations que je ne peux pas obtenir par les médias de masse. Je suis un militaire en service actif et mes camarades et moi-même suivons InfoWars.com, ce qui nous fait beaucoup discuter. Très récemment, mes camarades et moi-même avons remarqué que le site InfoWars.com a été bloqué sur tous nos ordinateurs. Je pense que c’est une nouvelle tentative du gouvernement pour censurer la vérité. Je pense que ceci se doit d’être partagé et qu’au moins InfoWars devrait être averti. En ce qui concerne mes camarades et moi-même, nous ressentons que tout ceci est une nouvelle tentative de nous priver de nos libertés. Merci pour tout ce que vous faites. Que la vérité soit dite et n’abandonnez jamais. S’il y a quoi que ce soit que nous puissions faire, merci de nous le dire.” 

Nous avons rapporté hier comment le service de filtrage corporatiste de la toile Blue Coat, qui est utilisé par bon nombre de grandes entreprises, a bloqué InfoWars.com en le plaçant dans la même catégorie que les sites diffusant de la “violence, haine et racisme”. L’interdiction a dû être levée suite à des plaintes. 

Il va sans dire qu’InfoWars.com est un site d’information indépendant et qu’il n’a absolument rien à voir avec quoi que ce soit faisant l’apologie de la violence, de la haine ou du racisme, à moins bien sûr que vous ne définissiez le mot “haine” comme étant l’antagonisme à la corruption gouvernementale et aux abus. 

Ce ne serait pas exagérer que de suggérer que la couverture par InfoWars de manière agressive du scandale émanant du secrétariat d’état aux anciens combattants (NdT: Veteran Affairs ou VA), pourraitbien être la raison de l’imposition de cette interdiction par les échelons supérieurs de la hiérarchie militaire américaine.


Traduit de l’anglais par Résistance 71 

http://resistance71.wordpress.com/2014/06/20/pays-du-goulag-levant-le-reseau-intranet-de-larmee-censure-infowars-com/

Commenter cet article

Archives

Articles récents