Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les néandertaliens auraient acquis leur grand cerveau indépendamment de nous

Publié par wikistrike.com sur 22 Juin 2014, 07:24am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Les néandertaliens auraient acquis leur grand cerveau indépendamment de nous

Les fossiles de “protos néanderthaliens” montrent que ces derniers ont acquis leur grand cerveau indépendamment de nous

Les néandertaliens auraient acquis leur grand cerveau indépendamment de nous

 

Des anthropologues ont analysé 17 crânes découverts dans une grotte espagnole et appartenant à ce qui semble être une forme précoce d’homme de Neandertal. Étonnamment, ces hominidés disposaient une boite crânienne relativement petite, ce qui signifie que les Néandertaliens ont acquis leurs grands cerveaux indépendamment de notre ancêtre commun.

D’après ce que nous savons / estimons, les humains et les Néandertaliens ont divergé d’un ancêtre commun, il y a environ 500 000 ans, une espèce appelée Homo heidelbergensis. Les humains modernes sont apparus en Afrique environ 300 000 ans plus tard, alors que les Néandertaliens gambadaient déjà à travers l’Europe et l’Asie.

Incroyablement, les restes des “protos néandertaliens” découverts dans le gisement de laSima de los Huesos, en Espagne, sont âgés de 430 000 années, ils sont donc probablement trop jeunes pour appartenir à l’Homo heidelbergenesis.

Images d’entête et ci-dessous de quelques un des 17 cranes, à partir de l’étude décrite ici (en lienplus bas
Sima de lose Huesos-crâne

Qui plus est, les crânes qui ont été analysés par le paléoanthropologue Juan Luis Arsuaga et ses collègues de l’université Complutense de Madrid, présentent les caractéristiques des Néandertaliens. Ils disposent de solides mâchoires inférieures, de petites dents à l’arrière de la mâchoire et d’épaisses arcades sourcilières avec un double arc distinctif.

Selon les auteurs de l’étude (lien plus bas) :

Cela suggère que la modification du visage a été la première étape dans l’évolution de la lignée néandertalienne, pointant vers une mosaïque de l’évolution, avec différents modules anatomiques et fonctionnels évoluant à des rythmes différents.

Ils sont considérés comme les "plus anciens fossiles de proto Néandertaliens datés de manière fiable".

Et par la modification du visage, les crânes suggèrent que les premiers changements dans la lignée de Néandertal ont eu lieu dans les dents, la mâchoire et le visage et, en particulier, les caractéristiques liées à une spécialisation dans la mastication, probablement une adaptation pour manger de la viande.

Sima de lose Huesos-machoire

À leur tour, ces petites différences pourraient avoir envoyé ces individus dans une nouvelle voie de l’évolution. Les crânes présentaient des traits encore primitifs, comme une boite crânienne plus petite, alors que celle allongée et arrondie de l’homme de Néandertal est apparue plus tard. Ces fossiles de Sima, ne sont ancestral que pour les Néandertaliens, puis nos cousins ont dû acquérir leurs grands cerveaux indépendamment de nous.

Comparaison du crane de l’homme moderne (à gauche) avec celui du néanderthalien :

Plutôt que d’hériter de grands cerveaux à partir d’un ancêtre commun, les Néandertaliens et les humains modernes ont tous deux développé ce trait isolément, peut-être favorisée par des changements climatiques, par l’influence de l’environnement ou par l’utilisation de l’outil expérimenté indépendamment  par les deux espèces, séparées par plus d’un demi-million d’années d’évolution.

Certains anthropologues disent qu’au lieu de leur donner un nouveau nom, nous devrions parler du peuple de Sima comme de Néandertaliens “archaïques” ou “précoces”. L’idée veut que les Néandertaliens européens aient déjà développé leur propre et distinctive  "apparence" il y a 430 000 ans.

Ces fossiles espagnol pourrait aider à répondre à des questions concernant l’homme de Néandertal et d’autres des premières anatomie humaine, les comportements, les  interactions avec l’Homo sapiens et comment tout cela aide à comprendre les populations humaines modernes.

L’étude publiée dans Science : Neandertal roots: Cranial and chronological evidence from Sima de los Huesos.

http://www.gurumed.org/2014/06/21/les-fossiles-de-protos-nanderthaliens-montrent-que-ces-derniers-ont-acquis-leur-grand-cerveau-indpendamment-de-nous/

Commenter cet article

Archives

Articles récents