Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

LGBT - A l'attention des parents d'élèves, un guide de la drague avec une violente imagerie érotique peut-être à l'école dès la rentrée

Publié par wikistrike.com sur 2 Juin 2014, 16:13pm

Catégories : #Social - Société, #Politique intérieure

LGBT - A l'attention des parents d'élèves, un guide de la drague avec une violente imagerie érotique peut-être à l'école dès la rentrée

ALERTE

A l'attention des parents d'élèves, un guide de la drague avec une violente imagerie érotique peut-être à l'école dès la rentrée

 

Tandis que La Manif Pour Tous met en place son dispositif d’alerte contre l’idéologie du genre à l’école «VigiGender», l’association LGBT Sos Homophobie publie son nouveau «guide gay de la drague», sans exclure que les scolaires en seront une cible privilégiée.

 

Dans le même temps, Benoît Hamon semble subir la même influence que sonprédécesseur limogé Vincent Peillon, et relance la «Ligne Azur», le site web de la propagande homosexualiste auprès des enfants, ligne relayée par l’Education Nationale, un signe inquiétant.

 

Tout ce petit monde donc, fourbit ses armes. D’un côté les associations LGBT s’assurent d’être à jour de leurs agréments académiques pour déferler sur les écoles dès septembre, telles les hordes barbares de la révolution culbuteuse ; de l’autre côté, La Manif Pour Tous prépare sa «Saison 2» des déferlantes de rue, car les signes donnés par le gouvernement et ses associations de propagande idéologique n’ont rien de rassurant en ce mois d’éclosion printanière.

 

Rappelons tout de même que Sos Homophobie s’était vue interdite d’intervenir en milieu scolaire en 2012, après sa condamnation pour «images explicitement sexuelles» dans les visuels qu’elle distribuait aux scolaires : images représentant clairement deux hommes s’enfilant par l’anus, pour faire court et pudique.

 

Le nouveau «guide gay de la drague» publié ce mois-ci par l’association LGBT n’a rien pour rassurer les parents. Cette fois-ci, l’imagerie érotique accompagne des conseils très clairs donnés à nos enfants, incités à fréquenter des lieux de drague homosexuels. En voici quelques extraits :

 

Conseil numéro 1 : «Garde propre l’endroit où tu dragues en emmenant tes déchets, mouchoirs, préservatifs ou dosettes de gel usagés ou en les jetant dans une poubelle. Ce geste pourra permettre de maintenir ouvert le lieu où tu dragues».

 

Conseil numéro 2 : «Quel que soit le but de ta sortie, prends toujours des préservatifs et du lubrifiant à base d’eau en poche. Ton ou tes partenaires peuvent être séronégatifs ou séropositifs, le seul moyen d’être sûr de ne pas transmettre et de ne pas être contaminé par le VIH ou par d’autres infections sexuellement transmissibles est de toujours utiliser des préservatifs».

 

Conseil numéro 3 : «En cas de rupture ou d’oubli de préservatif, de contact de sperme avec une blessure ou une muqueuse (gland, anus) de blessure ou de coupure avec un objet souillé de sang ou de sperme, tu peux suivre un traitement (traitement d’urgence – traitement post exposition) qui peut t’éviter d’être contaminé par le VIH».

 

Ouf ! Nos enfants sont en sécurité dans l’école de la République. Heureusement que le gouvernement subventionne de telles associations et les impose dans les écoles sans en informer les parents. Qu’en serait-il si les parents connaissaient à l’avance ce que prépare Benoît Hamon et sa clique perverse ?

 

Sos Homophobie aurait touché 16 000 scolaires en 2013, sans que les enseignants aient pu exercer un quelconque contrôle sur la nature et la forme des messages délivrés aux enfants. Heureusement, les associations de parents d’élève, alertées par les abus commis en 2013, se préparent à affronter les assauts des envahisseurs en 2014. On creuse déjà les tranchées.

 

Dans le même temps, la colère gronde dans certaines écoles où l’ABCD de l’égalité, imposé cette année dans 600 classes maternelles, est considéré comme une sensibilisation abusive des enfants à la pseudo-neutralité des sexes et aux histoires marginales d’homosexuels en perdition. Le ministère de l’Education Nationale vient de publier un premier bilan de cette expérimentation, le résultat est très mitigé et laisse entendre sa fin prochaine.

 

La perspective d’un abandon définitif des ABCD fantasques encouragerait alors les opposants de plus en plus nombreux, à poursuivre leur combat contre lesinitiatives ubuesques du ministère de l’Education Nationale. D’un autre coté, la généralisation des ABCD de l’égalité à la rentrée 2014 ne ferait que provoquer de nouvelles manifestations de rue, dont on connaît maintenant la capacité à grossir et à faire chanceler le gouvernement.

 

La rentrée scolaire de septembre 2014 s’annonce rose et chaude : préparez vos banderoles, ONLR !


http://24heuresactu.com/2014/06/02/guide-gay-de-la-drague-septembre-rose-en-perspective/

Commenter cet article

Archives

Articles récents