Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

USA: Le département de la faune de l'Agriculture (USDA) a tué quatre millions d'animaux sauvages en 2013

Publié par wikistrike.com sur 23 Juin 2014, 14:59pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

USA: Le département de la faune de l'Agriculture (USDA) a tué quatre millions d'animaux sauvages en 2013

Un programme de contrôle assassin

USA: Le département de la faune de l'Agriculture (USDA) a tué quatre millions d'animaux sauvages en 2013

 

Le programme de contrôle de la faune sauvage du ministère de l'agriculture des États-Unis tue des millions d'animaux sauvages par an, souvent parce qu'ils sont considérés comme nuisance, pourtant certains d'entre eux sont sur la liste des espèces en voie de disparition.

Bon nombre des animaux tués sont des espèces invasives, pourtant selon un communiqué du Centre pour la diversité biologique du pays, plus de  deux millions d'entre eux sont indigènes et ont été pourtant éliminées l'an dernier. Ce nombre représente une augmentation de près de 500 000 animaux par rapport à l'année 2012.

En 2013 ce sont plus de quatre millions d'animaux sauvages qui ont été abattus, empoisonnés ou piégés par les Services de la faune de l'agriculture du pays (l'USDA):

On trouve sur cette liste macabre, 75 326 coyotes, 866 chats sauvages, 528 loutres de rivière, 3700 renards, 12 186 chiens de prairie, 973 buses à queue rousse, 419 ours noirs et au moins trois aigles (or et chauve). Mais on y trouve aussi des animaux qui sont sur la liste des espèces en voie de disparition, souvent tués par accident, comme le loup gris mexicain.

Bien qu'une liste des animaux tués ait été dressé par la USDA, peu de données expliquent les raisons d'un tel massacre, par exemple on y retrouve rien sur les méthodes utilisées, ou les raisons des erreurs qui conduisent à tuer massivement des animaux sauvages qui ne sont pas visés par une quelconque dangerosité officielle, telle que la rage qui touche parfois les porcs sauvages et qui est la raison la plus évoquée.

On sait que depuis sa création dans les années 1930 que l'USDA a conclu des accords financiers avec les éleveurs, les agriculteurs et le secteur privé ( les aéroports par exemple ), qui acceptent de payer la moitié des coûts contre des services rendues. L'USDA a toujours refusé de divulguer publiquement ces accords, il y a aujourd'hui un grave manque de transparence des allocations alloués à cette activité sur tout le territoire américain.

"le "Wildlife Services" est l'un des départements les plus opaques et obstinés avec qui j'ai eu a traité", a déclaré Peter A. DeFazio de l'ong D-Ore. 

"Nous ne savons pas ce qu'ils font. J'ai plusieurs fois réclamé à l'agence de me divulguer les méthodes létales qu'ils utilisent lors d’éradication par empoisonnement. Je n'ai obtenu jusqu'ici aucune réponse. Nous ne connaissons pas les poisons utilisés et ils ne le révéleront pas. "

DeFazio et plusieurs de ses collègues ont demandé à l'inspecteur général de l'USDA de procéder à une vérification urgente des services de la faune sauvage. 

"Le programme WS est inefficace, inhumain et a un besoin urgent d'être controlé" 

Amy Atwood, la responsable du Centre pour la diversité biologique a décrit le travail des Services de la faune de l'USDA comme "une campagne stupéfiante de massacre financée par les contribuables"

Elle ajoute que les services de la faune de l'USDA prétendent qu'ils doivent impérativement éliminer les espèces envahissantes, mais en vérité ils tuent en masse des animaux qui sont des espèces non-invasives et cela sans aucun égard pour les écosystèmes. 

© Nature Alerte / Sources: washington post, NRDC ( Natural Resources Defense Council)

USA: Le département de la faune de l'Agriculture (USDA) a tué quatre millions d'animaux sauvages en 2013
Commenter cet article

Archives

Articles récents