Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Avis de recherche à l’Elysée: 32 œuvres et 625 meubles

Publié par wikistrike.com sur 17 Juillet 2014, 08:42am

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres, #Politique intérieure

Avis de recherche à l’Elysée: 32 œuvres et 625 meubles

Portés disparus

Avis de recherche à l’Elysée: 32 œuvres et 625 meubles

 

C’est la cours des comptes qui pointe le problème, depuis longtemps même, à en croire l’article de France TV info. Les objets manquants auraient été disséminés dans les administrations publiques avec un suivit très relatif. Pour plus d’informations sur le sujet, un article intéressant sur le quotidien Libération est disponible.

En 2012, rapportent les Sages de la rue Cambon, 32 œuvres déposées par les musées nationaux et 625 meubles du Mobilier national peuvent être considérés comme « non vus ». Des « disparitions », écrivent-ils.

Mais il y a quand même une bonne nouvelle, toujours selon Libération, on peut apprendre également que l’Élysée est « plutôt bien géré », les dépenses ayant baissé de 2,2% sur un an. Les dépenses seraient en baisse donc, et pourtant, il y a quand même de quoi s’affoler! Donc, suivant un article du figaro:

  • Les dépenses en personnel se sont élevées à 69,3 millions d’euros en 2013, dont 1,7 million d’heures supplémentaires et de rémunérations en extra payées à des personnels extérieurs.
  • Le coût complet des déplacements s’est élevé à 14 millions d’euros pour l’équivalent de 97 voyages. 2,3 millions d’euros ont été dépensés pour les déplacements en France, 11,7 millions pour ceux à l’étranger. Pour ces derniers, le transport en avion a représenté une dépense de 5,8 millions d’euros.
  • Avant de se séparer de François Hollande, Valérie Trierweiler disposait d’un cabinet et de cinq collaborateurs. Pour un coût total de 396.900 euros, sans compter le coût des quatre officiers de sécurité qui étaient affectés à la sécurité de l’ex-première dame…
  • Les déplacements de cette même ex-première dame ont été quand à eux de 85 000 euros.

Et pour en revenir aux meubles et objets d’art de l’Élysée, il y a ces quelques chiffres délivrés par le rapport qui n’ont pas été cités dans la presse en général:

  • 220 000 euros ont été alloués à la restauration des meubles par des artisans extérieurs à la sphère publique pour les 4 dernières années (2009-2012 donc), et 253 000 euros pour la seule année 2013, en plus des prestations réalisées en interne, soit un total de 499 000 euros uniquement pour les meubles n’ayant pas disparu !

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/07/17/avis-de-recherche-a-lelysee-32-oeuvres-et-625-meubles/

Commenter cet article

Archives

Articles récents