Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

BREAKING NEWS - 4 missiles balistiques ukrainiens tirés vers les zones des séparatistes !

Publié par wikistrike.com sur 31 Juillet 2014, 13:27pm

Catégories : #Politique internationale

BREAKING NEWS -  4 missiles balistiques ukrainiens tirés vers les zones des séparatistes !

Ces missiles peuvent servir à du nucléaire...

 4 missiles balistiques ukrainiens tirés vers les zones des séparatistes !

 

Avant tout faîtes le lien

 

C’est une information d’une très grande gravité dont seule la chaîne CNN a rendu compte.

Pour la première fois depuis le début de ce conflit, le gouvernement de Kiev, soutenu par l’Union Européenne et les Etats-Unis a lancé 4 missiles balistiques SS-21(*) susceptible de transporter rien de moins qu’une charge nucléaire!

Ces 4 missiles ont été abattu par les forces de défenses russes sans que l’on sache précisément comment ils ont été détruit.

Ces tirs ont provoqué le déploiements de l’armée russe qui a été à deux doigts de lancer une offensive de grande envergure sur l’Ukraine.

Nous jouons avec le feu, et le feu… ça brûle.

Cette information a bien été confirmé, mais les provocations des forces et alliés de l’OTAN ne fait pas la « une » de nos médias.

N’oubliez pas, « radio Paris ment… »

Charles SANNAT

Source Le Contrarien

Il n’y a pas que la chaîne CNN, RiaNovosti en parle aussi :http://fr.ria.ru/world/20140729/201977921.html

« Des missiles balistiques à courte portée sont employés par les troupes pro-Kiev qui mènent depuis le 15 avril une opération spéciale dans l’est du pays, a annoncé mardi la chaîne CNN, se référant à trois sources au sein du renseignement US. 

D’après les données de la chaîne, ces deux derniers jours, l’armée gouvernementale utilise des missiles dotés d’ogives de 454kg d’une portée de 89km. Il s’agit de l’arme la plus destructrice employée jusqu’à cette date au conflit, souligne la source. 

Les interlocuteurs de la chaîne ignorent où ces missiles sont tombés et quels dommages ils ont causé. 

Un représentant du renseignement américain a indiqué qu’il était peu probable que les Etats-Unis fournissent des clichés satellite prouvant ces tirs, les soldats ukrainiens étant « de bons gars ». Un autre interlocuteur de la chaîne a qualifié ces attaques d’ »escalade du conflit », tout en soulignant toutefois que l’Ukraine avait « le droit de se défendre ». 

Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération spécialed’envergure visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est de l’Ukraine suite au renversement du régime du président Viktor Ianoukovitch le 22 février dernier. 

Les hostilités ont déjà fait plus d’un millier de morts parmi les civils et entraîné d’importantes destructions. La Russie qualifie cette opération de punitive et appelle les dirigeants ukrainiens à y mettre fin. Les Etats-Unis soutiennent l’opération spéciale de Kiev. »

 

(*) : Missile SS-21 (Scarab) le même mis en cause au début de l’affaire du vol MH-17, et qui curieusement à été mué en missile BUK par le gouvernement Ukrainien en premier (comme pour se disculper) et par les USA ensuite.

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents