Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La météorite qui a tué les dinosaures avait un timing précis

Publié par wikistrike.com sur 29 Juillet 2014, 06:12am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

La météorite qui a tué les dinosaures avait un timing précis

Avec de si...

 

La météorite qui a tué les dinosaures avait un timing précis 

 

Avec ce « si », Paris ne serait certainement pas en bouteille. Paris ne serait certainement pas du tout, d'ailleurs. L'hypothèse, que relaie le Guardian lundi 28 juillet, est en effet la suivante : si l'astéroïde qui a frappé la planète Terre il y a 66 millions d'années avait choisi de le faire « à un moment plus commode », les dinosaures y galoperaient encore, et les humains n'y gambaderaient toujours pas. 

Pour rappel, l'une des théories les plus crédibles permettant d'expliquer la soudaine disparition des dinosaures est la chute d'un astéroïde large d'une dizaine de kilomètres dans la péninsule du Yucatan, au Mexique. Tsunamis, pluies acides, tremblements de terres, vague de froid, obscurité... la violente collision aurait bouleversé et fini par détruire les écosystèmes, 80 % des espèces vivantes ne s'en étant pas relevées. 

Or, d'après Steve Brusatte, paléontologue à l'université d'Edimbourg (Ecosse), la triste spirale aurait pu être évitée si l'événement déclencheur s'était produit« quelques millions d'années plus tôt ou quelques millions d'années plus tard ». Toujours pour rappel, les dinosaures ont peuplé nos campagnes durant environ 150 millions d'années. 

Selon le scientifique britannique, la collision serait intervenue alors que la chaîne alimentaire des dinosaures était déjà fragilisée par une faiblesse momentanée dans la diversité des espèces. Les herbivores, à l'instar du tricératops, se faisant plus rares, c'est la base de la chaîne alimentaire qui traversait une période difficile, fragilisant les échelons suivants. L'astéroïde fut la goutte d'eau tragique. 

« Il y a de fortes raisons de croire que si l'astéroïde s'était écrasé quelques millions d'années plus tôt, les dinosaures auraient pu tenir le coup », explique M. Brusatte. Même conclusion si quelques millions d'années supplémentaires avaient été laissées aux larges herbivores afin de se remettre naturellement d'aplomb, permettant alors à l'ensemble de la communauté vertébrée de résister à un impact aussi massif. 

« Et si les dinosaures ne s'étaient pas éteints, les mammifères n'auraient pas eu l'opportunité d'éclore. Donc s'il n'y avait pas eu d'astéroïde, les humains ne seraient probablement pas là. C'est aussi simple que ça » termine le paléontologue. Avec des « si », Paris devrait sa vie à un astéroïde mexicain.

 

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/07/28/jurrasic-presque-les-dinosaures-devraient-leur-disparition-a-une-mauvaise-coincidence/#xtor=RSS-3208

Commenter cet article

Archives

Articles récents