Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La NSA autorisée à espionner 193 pays et institutions dès 2010

Publié par wikistrike.com sur 2 Juillet 2014, 08:39am

Catégories : #Politique internationale

La NSA autorisée à espionner 193 pays et institutions dès 2010

Tout est affaire de manipulation ?

La NSA autorisée à espionner 193 pays et institutions dès 2010

 

 

Oui oui, la NSA montre patte blanche. En attendant, les tribunaux américains ont autorisé l'instance à espionner 193 pays en 2010... Un gouvernement américain qui n'avait pas franchement l'air au courant de tout cela. Vous parlez d'un paradoxe...

… Ou alors et plus crédible, tout n’est qu’affaire de manipulation depuis le début de cette affaire. Ainsi, un rapport du Washington Post révèle que le tribunal de la FISA a certifié une liste de 193 pays dignes d’être espionnés et on y retrouve une foule d’organisations internationales.

La certification a donné la permission à la NSA de recueillir des renseignements sur tous les pays de la liste , ainsi que des entités aussi diverses que la Banque mondiale, l’Union européenne et l’Agence internationale de l’énergie atomique.

Personne n’affirme que la NSA a ciblé tous les pays ou organisations identifiées, mais les documents prouvent qu’elle a reçu une bien plus large approbation gouvernementale que ce que l’on savait. Dans le cas d’un espionnage massif, secret et mondial, ça la fiche plutôt mal…

Les États-Unis font partie d’un accord de non-espionnage avec quatre pays (Angleterre,  Canada, Australie et Nouvelle-Zélande), mais bien d’autres n’ont pas cette chance. Et ce depuis 2010. Le gouvernement a sans doute encore quelques petites cachotteries à nous révéler…

 

Voir la liste des pays espionnés ici

 

 

http://www.gizmodo.fr/2014/07/01/tribunaux-americains-autorise-nsa-espionner.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents