Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pollution : du plastique disparaît mystérieusement de la surface des océans

Publié par wikistrike.com sur 3 Juillet 2014, 14:02pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Pollution : du plastique disparaît mystérieusement de la surface des océans

Statistiques mensongères ?

Pollution : du plastique disparaît mystérieusement de la surface des océans

 

Une nouvelle étude a mis au jour une nouvelle surprenante. 10.000 à 35.000 tonnes de débris de plastiques flotteraient actuellement à la surface des océans. Soit bien moins que ce que les chercheurs pensaient trouver, suggérant ainsi qu'une partie d'entre eux disparaîtrait…

Le septième continent, ça vous parle ? Mais si, vous savez, cette gigantesque nappe de plastique qui se déplace sur les océans. Un phénomène qui inquiète de plus en plus les experts. Pourtant, un mystère plane sur ce continent artificiel : le plastique semble disparaître des océans. Et les scientifiques ignorent pourquoi.

Un problème de taille

Andrés Cozar et ses collègues du Centre Supérieur de la Recherche Scientifique, en Espagne, ont voulu en savoir plus sur cet inquiétant phénomène du plastique : les courants marins transportent les matériaux abandonnés vers différentes régions subtropicales, créant de véritables continents.

Pour comprendre l'étendue du problème, les chercheurs ont parcouru le globe à bord du Malaspina, en 2010, collectant des échantillons à la surface de l'eau et mesurant les concentrations en plastique. Ils ont également exploité les données d'autres expéditions, soit quelque 3.070 échantillons au total. Et ce qu'ils ont découvert s'est avéré plutôt étrange.

Dans les années 70, l'Académie Nationale des Sciences estimait que 45.000 tonnes de plastique atteignaient, chaque année, les océans. Depuis, ce chiffre aurait quintuplé. Pourtant, malgré une explosion dans la production, les chercheurs ont déterminé que 7.000 à 35.000 tonnes de plastique se baladaient actuellement dans l'océan. Or, des calculs de base indiquent qu'il devrait y avoir des millions de tonnes de déchets.

Parce-que chaque gros morceau de plastique peut se décomposer en plus petits, les scientifiques pensaient trouver bien davantage de petits débris. Mais une grande partie des particules de plastique mesurant moins de 5mm ont disparu, précise Andrés Cozar, repris par Live Science. Disparus, vraiment ? Que leur est-il réellement arrivé ?

Micro-particules ou voyage en profondeur ?

Face à ce mystère, les scientifiques ont naturellement cherché une explication et ont émis plusieurs hypothèses dans leur étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Science. Selon eux, les débris pourraient se décomposer en de minuscules morceaux invisibles. Ainsi, les scientifiques espagnols ont estimé que 88% de la surface des océans serait polluée par de micro-fragments de plastique.

"Les courants océaniques transportent des objets de plastique réduits en de très petits fragments par les radiations solaires. Et ces micro-plastiques, qui peuvent demeurer ainsi des centaines d'années, ont été détectés dans 88% des échantillons de la surface des océans lors de l'expédition Malaspina, en 2010", explique Andrés Cozar repris par l'AFP. Mais il se pourrait également que les débris de plastique s'enfoncent plus profondément au cœur de l'océan.

Comment ? En s'accumulant sur les déchets, les plus petits organismes augmentent le poids des morceaux de plastique. Résultat, beaucoup d'entre eux seraient assez lourds pour couler au fond de l'océan. "L'océan profond est encore largement inconnu. Malheureusement, l'accumulation de plastique au fond de l'océan pourrait modifier ce mystérieux écosystème, le plus grand au monde, avant même que nous puissions en apprendre plus", ajoute le chercheur.

Il n'est également pas exclu que les débris de plastique disparaissent après avoir été ingurgités par des poissons ou d'autres créatures marines. Les chercheurs ont tiré ces conclusions en analysant les débris flottant sur l'océan mais aussi la production mondiale de plastique et les chiffres de leur élimination.

Impact inconnu

Que les morceaux de plastique soient devenus minuscules et indétectables ou qu'ils soient descendus plus profond dans l'océan, les scientifiques ignorent si les conséquences de cette disparition sont bonnes ou mauvaises. A première vue, moins de déchets à la surface signifient que la vie sauvage entrera moins en contact avec le plastique.

"La pollution par le plastique à la surface de l'eau interagit plus facilement avec la vie marine, car la surface des océans accueille la majorité des organismes marins", précise Andrés Cozar. D'un autre côté, les petits poissons, particulièrement les Myctophidés, pourraient bien être en train de déguster un festin de micro-plastiques, les réduisant en de plus petits morceaux encore.

Et parce-que les petits poissons font le lien entre le plancton et les petits vertébrés et les poissons commerciaux, il est vital de savoir si l'absorption des toxines provenant du plastique a un impact sur la santé de ces poissons. 

 
http://www.maxisciences.com/plastique/pollution-du-plastique-dispara-t-mysterieusement-de-la-surface-des-oceans_art32957.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents