Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Solvadi, le médicament qui coûte 2,50 euros à produire et que le labo veut vendre 650 euros

Publié par wikistrike.com sur 8 Juillet 2014, 16:10pm

Catégories : #Santé - psychologie

Solvadi, le médicament qui coûte 2,50 euros à produire et que le labo veut vendre 650 euros

La vignette au dos des boîtes de médicaments appartiendra, dans quelques jours, aux vestiges du passé. Le prix et le taux de prise en charge par l’assurance maladie figureront désormais au dos de l’ordonnance. GILE MICHEL/SIPA

Solvadi, le médicament qui coûte 2,50 euros à produire et que le labo veut vendre 650 euros

 

Facturer plus de 650 euros un antiviral contre l’hépatite C alors qu’il ne coûte que 2,50 euros à produire ? C’est le souhait du labo américain Gilead, que des députés veulent combattre.

 

Cinq députés de la majorité ont écrit à Michel Joli, président du laboratoire pharmaceutiqueaméricain Gilead, pour qu’il baisse le prix de son nouveau médicament contre l’hépatite C, le Solvadi, révèle « Le Parisien », lundi 7 juillet.

L’initiative des députés PS Gérard Bapt, Catherine Lemorton (présidente de la commission des affaires sociales à l’Assemblée), Olivier Véran, Bernadette Laclais et Jean-Louis Touraine, est inédite. Le prix du médicament, bénéficiant pour l’instant que d’une « autorisation temporaire d’usage », aussi.

56.000 euros par patient, 4,8 milliards pour la Sécu ?

Un comprimé de Solvadi pourrait être facturé plus de 650 euros par le laboratoire pharmaceutique américain, alors que lui débourse moins de 2, 50 euros pour sa fabrication.

Cet antiviral représente une vraie révolution. Trois mois de traitement, 84 comprimés, comme le préconise Gilead, suffisent pour faire disparaître le virus de l’hépatite C dans 90% des cas. Mais selon le prix du médicament, le coût par patient s’élèverait à 56.000 euros, pour un prix de revient de 200 euros. Comprendre : le laboratoire voudrait faire payer ce médicament 280 fois plus que ce qu’il lui a coûté.

La marge que se fait Gilead est colossale et sera entièrement réglée par l’assurance maladie puisque le médicament Sovaldi serait pris en charge à 100%.

Face à un tel montant, les cinq députés ont pris leurs calculettes. Ils estiment que si d’ici deux ans 60.000 patients bénéficient du traitement : cela coûterait 4,8 milliards d’euros à laSécurité sociale. Une facture exorbitante quand l’assurance maladie doit trouver 10 milliards d’euros d’économies.

Source: Tempsreel.nouvelobs.com

Commenter cet article

Archives

Articles récents