Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les terroristes de l’EI sont entrés aux Etats-Unis par la frontière mexicaine !

Publié par wikistrike.com sur 25 Août 2014, 08:27am

Catégories : #Politique internationale, #Religion - pensées

Les terroristes de l’EI sont entrés aux Etats-Unis par la frontière mexicaine !

Ils sont passés par la frontière mexicaine

Les terroristes de l’EI sont déjà entrés aux Etats-Unis !

 

 

Vous ne savez peut-être pas qui est Brigitte Gabriel, mais ce phénomène – car c’en est un- vaut vraiment la peine d’être connu. Elle vaut, à elle seule, tous nos sionisto-néocons réunis. Très sollicitée par les grands médias néoconservateurs américains sur tous les dossiers touchant le terrorisme et le Moyen-Orient (elle est d’origine libanaise), elle entretient pour ses auditeurs et téléspectateurs une que même Charlie Hebdo n’oserait pas publier, le tout scénarisé sous forme d’invasions du sol américain via la frontière mexicaine, supposée poreuse, par des hordes d’, et avec le mot ‘’Hezbollah’’ qui revient à chaque phrase comme un leitmotive.

Pour cette fois, oubliant le Hezbollah pour rester dans l’actualité, elle annonce sur Foxnews que les terroristes de l’EI sont déjà entrés dans le pays. Comment ? Par la même voie que le Hezbollah, bien sûr, par la même frontière mexicaine plus poreuse que jamais, malgré son mur difficilement franchissable.

En fait, Mme Gabriel n’est qu’un porte-voix. Elle tient toutes ses informations d’une source à l’intérieur du DHS (Department of Homeland Security). Après avoir montré en le détail, les dangers que représentent les horribles terroristes qui puisent leur férocité dans la pratique même de l’Islam, elle appelle à former une coalition internationale pour aller en croisade contre ce fléau. Selon elle, le DHS surveille déjà pas mal de suspects sur le sol américain qui pourraient appartenir à l’EI. Elle ne dit pas comment les sont arrivés au (bateaux, sous-marins, … ?), ni s’ils comptent conquérir l’Amérique avec des cutters ou autres. Mais une coalition pour sauver le monde en danger s’impose.

La machine à est bien lancée pour préparer des interventions au Moyen-Orient. Elle (le DHS ?) cite l’, la Turquie et le Pakistan qui, selon elle, seraient à même de combattre l’EI. Quelle que soit la construction mise en place pour justifier une intervention (qui se précise de plus en plus), nous en connaissons déjà la cible immédiate : la Syrie. Mais, cette fois, il y a peu de chance qu’ils pénètrent dans la citadelle avec leur cheval de Troie nommé Etat Islamique.

Avic – Réseau International

Commenter cet article

Archives

Articles récents