Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Angleterre: Un passager meurt du virus Ebola à sa descente d'avion

Publié par wikistrike.com sur 6 Août 2014, 19:50pm

Catégories : #Santé - psychologie

Angleterre: Un passager meurt du virus Ebola à sa descente d'avion

Terreur à Gatwick

Angleterre: Un passager meurt du virus Ebola à sa descente d'avion

 

 

Le personnel dit ses craintes après un vol venant d'Afrique mis en quarantaine après la mort d'une passagère duSIERRA LEONE qui « suait et vomissait » après être descendue de l'avion à Gatwick (Royaume -Uni). 

Les employés se disent terrifiés, le VIRUS pourrait s'étendre à l'échelle mondiale par le centre international de l'aéroport de Gatwick via les vols en provenance de l'Afrique occidentale qui est au centre de l'épidémie mortelle. 

La femme de « 72 ans » est tombée malade après son passage par la Gambie en avion avec 128 passagers À BORD

Elle est morte à l'hôpital samedi. Des tests ont été effectués pour voir si la femme avait la maladie. 

L'avion a été mis en quarantaine comme - les employés qui ont désespérément essayé de retracer TOUT LE MONDE qui a été en contact avec la femme.Les employés de l'aéroport sont inquiets et attendent les résultats pour savoir si la femme avait Ebola. 

Une personne a dit : « tout le monde est juste - pétrifié. « NOUS AVONS tous vu combien de personnes sont mortes d'Ebola, particulièrement en Sierra Leone et c'est terrifiant. » 

La conversation terrifiante du moment concerne cette passagère qui s'est effondrée, les membres du personnel sont doublement choqués : « la femme suait des seaux et des vomissements ». 

Les AUXILIAIRES MÉDICAUX sont arrivés pour essayer de l'aider. Tout le monde était là ... des équipages de secours, des OPÉRATIONS DE TERRAIN d'aviation, même l'immigration. Ils ont fermé la passerelle et ont mis l'avion en quarantaine. 

L'avion transportant la femme est venu de Freetown en Sierra Leone - un pays avec le nombre le plus haut de victimes de la maladie. Il s'est arrêté à Banjul en Gambie avant l'atterrissage à Gatwick à 8h15 samedi après un vol de cinq heures. 

La SANTÉ PUBLIQUE d'Angleterre a essayé d'apaiser les craintes d'une explosion d'Ebola en Grande-Bretagne. Et a dit que la femme n'a pas montré - de symptômes pendant le vol. 

Un officiel a ajouté : « la santé publique d'Angleterre est au courant qu'une passagère arrivant de Gambie qui a atterri samedi à l'aéroport de Gatwick est tombée malade peu de temps après le débarquement. La passagère a été emmenée à l'hôpital et est tristement morte. 
Conformément aux procédures, des tests sont entrepris pour déterminer la cause de mort. » 

Le SERVICE D'AMBULANCE du Sud-est a confirmé qu'il avait traité la femme malade à l'aéroport. Le chef de Communication Janine Compton a dit : « Nous sommes intervenus samedi à l'aéroport de Gatwick à 8h30 pour aider une patiente adulte qui était GRAVEMENT MALADE. Elle a été emmenée à l'hôpital de Surrey Est où elle est par la suite morte. » (...) 

Dimanche vers 23 h, le Ministère de la Santé a dit que les tests sur la femme qui est morte à Gatwick étaient négatifs. 
Il n'y a aucun remède pour Ebola.

 

Traduit par FDSouche 

http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/ebola-terror-gatwick-passenger-collapses-3977051#.U-CXXseOdvs.twitter

Commenter cet article

Archives

Articles récents