Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Communautés persécutées au Moyen-Orient: Aznavour propose de les installer dans les villages abandonnés de France

Publié par wikistrike.com sur 14 Août 2014, 09:14am

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres

Communautés persécutées au Moyen-Orient: Aznavour propose de les installer dans les villages abandonnés de France

Oui, mais bien sûr...

Communautés persécutées au Moyen-Orient: Aznavour propose de les installer dans les villages abandonnés de France

 

Afin qu'ils fassent revivre ces villages français...

Charles Aznavour lance un appel, une «idée simple» pour venir en aide aux communautés persécutés en Irak et en Syrie dans une tribune publiée ce mercredi dans le Figaro: qu'elles s'installent dans les village français «à l'abandon» avec pour obligation de les recontruire pour les faire revivre.

Le chanteur d'origine arménienne se dit «bouleversé» par les drames qui touchent les Kurdes, les yazidis, les chrétiens d'Orient mais aussi les Arméniens, qui sont 200.000 dans la région. «Dans la situation actuelle, ces chrétiens, ces Kurdes, ces yazidis, ces musulmans et ces Arméniens doivent, comme tant d'autres, quitter ce pays le plus vite possible», écrit l'artiste, ambassadeur d'Arménie en Suisse et représentant permanent d'Erevan auprès de l'ONU et de l'Unesco.

Il propose d'aider la négociation en Syrie

Il propose que ces «persécutés» aillent dans des villages français «charmants» qu'il a découvert lors de ses tournées et «aujourd'hui totalement à l'abandon», qu'il qualifie de «fantômes». «Il y a des écoles, des bureaux de Poste mais personne n'y a sans doute mis les pieds depuis quleques années». Et d'ajouter: «ils auraient pour obligation de les reconstruire, de les faire revivre, de labourer à nouveau des terres dont la fertilité ne fait aucun doute», expliquant qu'il suffirait de «sommes modestes pour acheter le matériel dont ils ont besoin pour se mettre au travail. C'est tout».

En tant qu'ambassadeur suisse, il dit que les autorités suisses ont «agi avec une discrétion qui est la marque de fabrique de ce pays» et que «la France doit faire de même».

Le chanteur termine par une offre de service: «Je suis prêt à soutenir personnellement et physiquement s'il le faut, une action qui se veut résolument apolitique», c'est-à-dire à aller en Syrie pour «aider toute forme de négociation avec les communautés».

M.P.

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents