Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des nuages d’eau détectés pour la première fois hors du système solaire

Publié par wikistrike.com sur 27 Août 2014, 14:14pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Des nuages d’eau détectés pour la première fois hors du système solaire

Une découverte à confirmer dans quelques années

Des nuages d’eau détectés pour la première fois hors du système solaire

 

 

En étudiant une naine brune située à seulement 7,3 années-lumière de la Terre, des astronomes ont relevé les signes de nuages ​d’eau gelée

Des astronomes américains ont récemment décelé les signes de nuages ​d’eau gelée, situés à seulement 7,3 années-lumière de la Terre. Cette distance, relativement faible, est équivalente à deux fois celle séparant notre planète d’Alpha du Centaure, le système stellaire le plus proche du soleil.

L

es nuages en question enveloppent une naine brune de la taille de Jupiter appelée WISE J0855-0714. Elle a été découverte en 2013 par Kevin Luhman, astrophysicien à l’université d'Etat de Pennsylvanie. Située dans la constellation de l’Hydre, elle est le corps céleste de son genre le plus proche mais aussi le plus froid connu à ce jour. Sa température de surface est en effet estimée entre -43 et -13 degrés Celsius.

"Depuis sa découverte, j'ai été obsédée par cet objet" confie à Sciencemag, Jacqueline Faherty, astronome à la Carnegie Institution de Washington et responsable de la découverte des nuages. La scientifique et son équipe ont dû surmonter de nombreux obstacles physique pour analyser la naine brune car si celle-ci est assez similaire à une planète géante, elle n’en reste pas moins solitaire et n’orbite autour d'aucune étoile

Un corps céleste difficile à observer

De part son éloignement, sa taille relativement petite, son manque d’éclairage et ses basses température, WISE J0855-0714 est difficile à repérer avec les observatoires terrestres. Pour la découvrir, Kevin Luhman a dû analyser les images récoltées entre 2010 et 2011 par le Wide-Field Infrared Survey Explorer (WISE), télescope spatial américain qui permet d’observer le ciel dans l’infrarouge.

Quant à Jacqueline Faherty et ses collègues, leurs travaux de recherche ressemblent à un véritable parcours du combattant. "J’ai dû me battre avec le télescope pour essayer d'obtenir cette détection" explique l’astronome. Elle poursuit ironiquement : "Je voulais mettre de la peinture de guerre sous les yeux et porter un bandana, parce que je savais que cela n'allait pas être une chose facile à faire".

Des nuages d’eau en dehors du système solaire

L’étude, menée durant trois nuits du mois de mai avec les télescopes Magellan au Chili, a consisté à récolter et analyser 151 images capturées dans l’infrarouge. Les résultats, qui seront prochainement publiés dans les Astrophysical Journal Letters, indiquent la présence de nuages d’eau glacée et de nuages de sulfure de sodium autour de la naine brune.

Selon les chercheurs, il s’agit des premières preuves de nuages d’eau en dehors du système solaire. De la vapeur avait déjà été repérée dans le passé sur des exoplanètes mais jamais de nuages. La découverte devra être confirmée à l’aide de spectres. Étant donné que la naine brune est très difficile à distinguer, cette opération pourrait nécessiter l’intervention du télescope spatial James Webb, qui sera lancé dans quelques années.
 

http://www.maxisciences.com/nuage/des-nuages-d-eau-detectes-pour-la-premiere-fois-hors-du-systeme-solaire_art33371.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents