Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Importante défaite des forces de la junte de Kiev

Publié par wikistrike.com sur 6 Août 2014, 17:30pm

Catégories : #Politique internationale

Importante défaite des forces de la junte de Kiev

Infos du front


Importante défaite des forces de la junte de Kiev

 

 

Selon le Ministre de la Défense Ukrainien, Valeriy Geletei, cité par Obozrevatel.com

 

L’UKRAINE a perdu sept avions de transport militaire lors de tentatives répétées de livrer des chargements de nourriture et de munitions aux soldats de la 72ème Brigade Mécanisée et de la 79ème Brigade Aéroportée.

 

Cette annonce a été faite par le Ministre de la Défense ukrainien, Valeriy Geletei, pendant la DIFFUSION EN DIRECT du talk-show « Shuster Live ».

 

Geletei a déclaré : « La situation à la frontière Russe est très difficile. NOUS AVONS perdu sept avions en livrant des chargements à nos forces à la frontière ». Selon lui, l’approvisionnement des combattants ukrainiens en nourriture et en armement a été gravement compromis CAR « les terroristes ont tout ce dont l’armée russe dispose dans son arsenal ».

 

Il est amusant de voir que le nombre fourni par Geletei est supérieur à celui annoncé par les miliciens ; ceux-ci revendiquent d’avoir abattu un total de quatre avions de transport.

 

Et maintenant, les DERNIÈRES NOUVELLES du Chaudron Sud par quelqu’un qui assistait aux négociations de reddition.

 

La situation est telle que le groupe des forces de la junte encerclé est maintenant installé dans la zone de Krasnopartisansk, s’étant déplacé plus loin de la frontière.

 

Leurs rations de nourriture ont été épuisées ce matin, et ils leur reste un minimum d’EAU POTABLE. Il n’y a plus que des munitions pour les armes légères, et même cela ne durera plus guère au-delà de quelques jours de combat, au mieux.

 

A la réunion, le représentant de la Junte a posé des conditions exigeant qu’ils puissent détruire tout le MATÉRIEL MILITAIRE (au total environ sept unités ; il n’y a plus de fuel pour 90% des véhicules en état, et il n’y a pratiquement plus de munitions), avec la garantie d’un PASSAGE SÉCURISÉ vers l’Ukraine après avoir remis toutes les armes légères et les munitions restantes.

 

De façon plutôt raisonnable, les représentants de la Milice ont répondu que le matériel militaire devait rester intact, que les armes légères devaient être déposées, et que le passage se ferait par le territoire de la Fédération de Russie, chaque soldat ayant l’opportunité de décider volontairement s’il désire continuer à participer à ce qui SE PASSE ou s’il préfère rester en Russie.

 

En cas de refus, les positions des troupes encerclées continueront d’être laminées par des lance-roquettes multiples et l’artillerie, particulièrement du fait que leurs positions sont depuis longtemps repérées et qu’il n’y a eu aucun problème POUR LES atteindre avec l’artillerie depuis plus d’UNE SEMAINE. Selon les estimations de nos sources, l’échéance limite pour la fin des opérations dans le Chaudron Sud est de 2 à 3 jours (c’est un pronostic optimiste ; une estimation plus réaliste suggère de fixer le délai à 4 ou 5 jours), du seul fait de l’épuisement des munitions et des problèmes d’eau potable.

 

Il n’y a pas eu de bataille à proprement parler, la Milice continue le blocus des forces encerclées sans engager de combat rapproché, préférant plutôt simplement bombarder les troupes encerclées avec des canons et des roquettes d’artillerie.

 

Au vu du grand nombre de pertes en avions de TRANSPORT MILITAIREennemis, la livraison d’approvisionnements est pratiquement réduite à rien, et les avions qui essaient de passer à travers la DÉFENSE AÉRIENNE de la Milice sont obligés de larguer leur cargaison d’une hauteur importante, ce qui fait qu’une part du chargement tombe en territoire sous contrôle de la Milice. Cependant, même si 100% des cargaisons arrivaient dans le Chaudron Sud, ce ne serait encore pas suffisant.

 

La Milice devrait, bien sûr, accélérer le processus, car les forces ainsi dégagées et les trophées potentiels lui permettraient de stabiliser le front et de commencer les préparatifs d’une contre-offensive.



Original :
Journal en direct du Colonel Cassad
Traduit du russe à l’anglais par Gleb Bazov.

http://www.vineyardsaker.fr

Vu sur :
http://echelledejacob.blogspot.com/2014/08/100-jours-pour-redresser-la-france.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents