Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'OMS déclare que l'ampleur du virus Ebola est largement sous-estimée

Publié par wikistrike.com sur 15 Août 2014, 10:27am

Catégories : #Santé - psychologie

L'OMS déclare que l'ampleur du virus Ebola est largement sous-estimée

Doit-on avoir peur ?

L'OMS déclare que l'ampleur du virus Ebola est largement sous-estimée

 

 

MONROVIA, Libéria – Le bilan des décès et des gens infectés au virus Ebola en Afrique de l’Ouest pourrait «largement sous-estimer l’ampleur de l’éclosion», a affirmé jeudi l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’agence de la santé des Nations unies a dit se préparer à plusieurs mois de crise.

Avec un bilan de 1060 morts et de 1975 personnes malades, l’éclosion d’Ebola est déjà la plus meurtrière de l’histoire.

Les responsables au Libéria faisaient face jeudi à un choix difficile: identifier la poignée de patients infectés qui recevront un traitement expérimental qui pourrait sauver leur vie, ou s’avérer inefficace ou même nuire à leur santé.

ZMapp, le médicament contre l’Ebola n’ayant pas encore été testé sur des humains, est arrivé dans ce pays d’Afrique de l’Ouest tard mercredi. Un jour plus tard, personne n’avait encore reçu le traitement.

L’éclosion, constatée d’abord en mars en Guinée et s’étant étendue depuis au Libéria, en Sierra Leone et au Nigeria, a accablé des systèmes de santé déjà éprouvés en Afrique de l’Ouest.

Le Libéria est actuellement en possession des toutes dernières doses du traitement expérimental qui défraie les manchettes et suscite la controverse depuis qu’il a été administré à deux Américains, qui ont survécu, et à un Espagnol, qui est décédé.

Les responsables ont indiqué que trois ou quatre personnes se verront administrer les doses, dont possiblement deux médecins.

La compagnie pharmaceutique californienne qui produit le ZMapp, Mapp Biopharmaceutical, a prévenu qu’il faudra plusieurs mois avant de produire des quantités même modestes du produit.

Le directeur de l’éthique médicale au Centre médical NYU Langdone, Arthur Caplan, a expliqué que le choix des patients qui recevront le traitement devra permettre d’en tirer le plus de connaissances possibles. Puisqu’on ne sait pas si le traitement est réellement efficace, M. Caplan a dit que la question n’est pas de savoir de qui nous sauverons la vie, mais «qui aura la chance de servir de cobaye?»

Conséquemment, a-t-il ajouté, le choix des récipiendaires devra se faire, du moins en partie, en déterminant qui sont les meilleurs sujets expérimentaux. Cela pourrait vouloir dire de choisir des gens récemment infectés et plus susceptibles de répondre au traitement, ou encore des sujets plus jeunes. De manière à pouvoir étudier les effets à long terme, les médecins pourront préférer des sujets qu’ils peuvent observer pendant des mois, a dit M. Kaplan, ce qui pourrait exclure les habitants de régions éloignées.

Le Canada vient d’offrir son propre vaccin expérimental, produit à Winnipeg, qui n’a pas non plus été testé sur des humains.

Le ministre nigérian de la Santé a annoncé jeudi une 11e infection au virus d’Ebola dans le pays le plus peuplé d’Afrique. Onyebuchi Chukwu a expliqué aux journalistes qu’un médecin qui a soigné le premier cas d’Ebola au pays, celui de Patrick Sawyer, souffre maintenant lui aussi de la maladie.

Toutes les personnes infectées par l’Ebola au Nigeria ont eu des contacts directs avec M. Sawyer.

En plus du décès de M. Sawyer, le Nigeria rapporte ceux d’une infirmière qui l’avait soigné et d’un employé qui l’avait emmené à l’hôpital après son arrivée à Lagos, le mois dernier.

Par ailleurs, le transporteur aérien Korea Air Lines a annoncé jeudi qu’il suspendra tous ses vols entre Incheon et Nairobi, au Kenya, à compter du 20 août. La compagnie dit prendre cette mesure pour freiner la propagation de l’Ebola.

Aucun cas d’Ebola n’a encore été rapporté au Kenya, mais Korea Air Lines adopte fréquemment de telles mesures avant les autres transporteurs de la planète.

 

http://journalmetro.com/monde/538371/oms-leclosion-debola-pourrait-etre-sous-estimee/

Commenter cet article

Archives

Articles récents