Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La plus ancienne inscription arabe découverte par une équipe franco-saoudienne

Publié par wikistrike.com sur 17 Août 2014, 08:13am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine, #Les anciennes écritures

La plus ancienne inscription arabe découverte par une équipe franco-saoudienne

Photo publiée par la Commission Saoudienne pour le Tourisme et les Antiquités (SCTA) montrant quelques unes des stèles trouvées dans le Royaume et portant des inscriptions arabes. (AN photo)

La plus ancienne inscription arabe découverte par une équipe franco-saoudienne 

 

 

Une équipe franco-saoudienne à mis au jour, à Najran, ce qui pourrait être la plus ancienne inscription en alphabet arabe.

 

 


L'épigraphe Frédéric Imbert, professeur à l'Université d'Aix-Marseille, a trouvé l'inscription arabe nabatéenne à 100km au nord de Najran près de la frontière avec le Yémen: "la première chose qui rend cette découverte importante est le fait que c'est un mélange de texte, appelé arabe nabatéen, la première étape de l'écriture arabe. Ce texte n'a été vu auparavant qu'au nord d'Hejaz, dans le Sinaï et le Levant."

De plus, ces inscriptions sont datées. La période indiquée correspond aux années 469-470 après JC.

C'est ainsi la plus ancienne forme d'écriture arabe connue à ce jour, le "chaînon manquant" entre le nabatéen et l'arabe.

 

Ancienne inscription nabatéenne à Wadi Rum. Credit: Brian Searwa.


Cette découverte, qui est importante pour l'histoire de la Péninsule Arabique et l'histoire du langage, est un succès pour le réseau des missions archéologiques financées par le ministère français des Affaires étrangères et du développement international, qui a exécuté 148 projets cette année dans plus de 60 pays à travers le monde.

De nombreux exemples de graffitis et d’inscriptions, essentiellement des noms et salutations, témoignent de l'alphabétisation généralisée dans la culture nabatéenne, qui s'étendait jusqu'au nord de la Mer Morte.

Aucune littérature nabatéenne n'a survécu à l'exception de quelques lettres.


 

Abu Lawha, le plus grand tombeau nabatéen sur le site archéologique de Mada'in Saleh, à 1043 km au nord-ouest de la capitale Riyad, Arabie Saoudite. (AP)


 

Sources:
 


Derniers articles sur l'Arabie Saoudite:
 

 

 

 

http://decouvertes-archeologiques.blogspot.fr/2014/08/la-plus-ancienne-inscription-arabe.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents