MH17 : La BBC censure un témoignage parlant de fragments soufflés vers l'extérieur

 

 

Les "boîtes noires" du Boeing de la MalaisianAirline qui s'est écrasé ont finalement été transférés dans les mains des experts. Cependant, que peuvent-elles nous dire ? 

Elles ont enregistré les coordonnées et la position de l'avion au moment de l'incident et ont peut-être enregistré le bruit de l'explosion. Cependant, elles ne vont pas nous dire exactement ce qui a causé l'explosion. 

Les habitants des villages voisins sont certains qu'ils ont vu des avions militairesdans le ciel peu avant la catastrophe. Selon eux, il s'agissait en fait de chasseurs à réaction qui ont fait tomber le Boeing. 

Le gouvernement ukrainien rejette cette version des faits. Il croient que le Boeing a été abattu à l'aide d'un missile à partir d'un lance missiles "BUK" qui est venu de Russie.
 

Le Service de sécurité ukrainien a publié des photographies et une vidéo, qui, à son avis, prouvent que le Boeing a été abattu par un missile "BUK". 

Extrait : 

Témoin # 1 : Il y a eu deux explosions dans l'air. Et voilà comment l'avion s'est brisé. Et [les] fragments ont été soufflé vers l'extérieur, sur les côtés. Et quand ... 

Témoin # 2 : ... Et il y avait un autre avion, un militaire, à côté de lui. Tout le mondel'a vu. 

Témoin # 1 : Oui, oui. Il volait en dessous, car il aurait pu être vu. Il volait dessous, dessous celui des civils. 

Témoin # 3 : Il y eu des sons d'explosion. Mais elles provenaient du ciel. Elles sont venues du ciel. Ensuite, cet avion a fait un virage serré autour comme cela. Il a changé sa trajectoire et s'est dirigé dans cette direction [indiquant la direction avec ses mains]. 

Olga Ivshina, BBC : Le gouvernement ukrainien rejette cette version des faits. Ils croient que le Boeing a été abattu à l'aide d'un missile à partir d'un lance missiles « BUK » en provenance de la Russie. 

Vitaliy Naida, Département de contre-espionnage de la SBU [Service de sécurité ukrainien] : C'est un système BUK M1 à partir de laquelle l'avion a été abattu. Il est venu en Ukraine au début de la matinée du 17 Juillet. Il a été livré par un camion de remorquage à la ville de Donetsk. Après cela, il a été transféré de Donetsk, dans le cadre d'une colonne d'équipement militaire, dans la région de la ville de Torez, à la zone de Snezhnoye, à la zone de Pervomaisk....