Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Algérie: Le groupe islamiste de Daesh, création de l'OTAN, revendique l'enlèvement d'un français

Publié par wikistrike.com sur 22 Septembre 2014, 21:36pm

Catégories : #Politique internationale, #Religion - pensées

Algérie: Le groupe islamiste de Daesh, création de l'OTAN, revendique l'enlèvement d'un français

Un enlèvement qui finira à 100% très mal

Algérie: Le groupe islamiste de Daesh, création de l'OTAN, revendique l'enlèvement d'un français

 

Alors que le Quai d'Orsay a confirmé l'enlèvement d'un Français en Algérie, un groupe lié à l'organisation de l'Etat islamique revendique le rapt...

Un groupe lié aux jihadistes de l'Etat islamique (EI) a revendiqué lundi dans une vidéo le rapt d'un Français en Algérie et menacé de l'exécuter dans les 24 heures si la France n'arrêtait pas ses frappes contre l'EI en Irak.

Dans cette vidéo, le groupe jihadiste algérien « Jund al-Khilafa » (les soldats du Califat), qui a fait allégeance à l'EI, montre l'otage, Hervé Pierre Gourdel, demandant au président français de le sortir de cette situation. Il est assis par terre entouré de deux hommes masqués et armés de kalachnikovs.

L'otage dit qu'il est originaire de Nice et qu'il est guide de haute montagne. Il précise être arrivé samedi en Algérie et avoir kidnappé été dimanche soir.

 

«Je laisse à Hollande, le président de l'Etat français criminel, le soin d'arrêter les attaques contre l'Etat islamique dans les 24 heures qui suivent la publication de ce communiqué ou son ressortissant Hervé Gourdel sera égorgé», déclare un des deux hommes armés dans cette vidéo.

La revendication de cet enlèvement a eu lieu quelques heures après un appel de l'EI à tuer des citoyens -notamment Américains et Français- des pays appartenant à la coalition internationale mise en place pour combattre ce groupe jihadiste en Irak et en Syrie.

Selon les autorités françaises et algériennes, le rapt a eu lieu dans la région de Tizi Ouzou, à une centaine de kilomètres à l'est d'Alger.

Des recherches toujours en cours

Dans un communiqué publié ce lundi soir par l'agence APS, le ministère algérien de l'Intérieur a expliqué que «des individus ont intercepté (dimanche) à 21h (20h GMT) à hauteur du village d'Aït Ouabane (...) un véhicule ayant à son bord un groupe d'Algériens accompagnés du ressortissant français Gourdel Hervé Pierre», âgé de 55 ans.

«Les assaillants, après avoir libéré ses compagnons algériens et abandonné le véhicule sur les lieux, ont gardé le ressortissant français et pris la fuite vers une direction inconnue», a ajouté le ministère, en soulignant que les recherches, aussitôt engagées par les services de sécurité, étaient «toujours en cours».

A la suite de l'enlèvement, le président français François Hollande s'est entretenu avec le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, a indiqué la présidence française dans un communiqué.

«La coopération est totale»

«La coopération est totale entre la France et l'Algérie à tous les niveaux pour tenter de retrouver et de faire libérer notre compatriote. Nos services sont en contact permanent et les autorités algériennes agissent avec notre plein soutien», a-t-elle ajouté.

Le maire de Nice d'où est originaire l'otage, Christian Estrosi, a de son coté condamné «fermement cet acte inqualifiable qui consiste à prendre pour cible d'une guerre des victimes innocentes d'une manière intolérable».

La Kabylie, où le Français a été enlevé, est une région montagneuse et boisée à une centaine de km à l'est d'Alger. Elle reste un théâtre d'opérations de groupes armés islamistes, de nombreuses années après la fin de la guerre civile qui avait opposé dans les années 1990 l'armée à des groupes islamistes extrémistes.

 

Lire qui sont l'EI

 

Source article

Algérie: Le groupe islamiste de Daesh, création de l'OTAN, revendique l'enlèvement d'un français
Commenter cet article

Archives

Articles récents