Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

D'après Hawking, le boson de Higgs pourrait détruire l'univers

Publié par wikistrike.com sur 10 Septembre 2014, 10:31am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

D'après Hawking, le boson de Higgs pourrait détruire l'univers

Les scientifiques en émoi

D'après Hawking, le boson de Higgs pourrait détruire l'univers

 

 

Le célèbre physicien a repris et diffusé cette idée dans un recueil intitulé "Starmus, 50 ans de l'homme dans l'espace". Il a immédiatement été taxé de "sensationnalisme" et de "mauvaise foi" par la communauté scientifique.

"Le boson de Higgs a le potentiel inquiétant de devenir métastable à des énergies dépassant les 100 milliards de gigaélectron volt. Cela pourrait dire que l'univers pourrait subir une désintégration du vide catastrophique, avec une bulle s'étendant à la vitesse de la lumière. Cela pourrait se produire à tout moment et nous ne le verrions pas venir", relate Stephen Hawking dans des propos relayés par "Slate".

Une idée difficile à comprendre. Joseph Lykken, un autre physicien, a résumé l'affaire en expliquant que "l'univers est à la lisière entre un univers stable et un univers instable", a-t-il précisé sur "Live Science". D'où le concept de "métastabilité" employé par Stephen Hawking. Le boson de Higgs pourrait changer la donne et tout détruire sur son passage.

"Il faudrait un appareil plus large que la Terre"
Stephen Hawking reconnaît aussi qu'il est fortement improbable que l'humanité arrive un jour à faire subir des tels niveaux d'énergie au boson de Higgs. "Il faudrait un appareil plus large que la Terre elle-même", rappellent plusieurs physiciens cités par le site "Mic".

Comme cette idée n'est pas neuve, la communauté scientifique n'a pas tardé à taxer Stephen Hawking de "sensationnalisme", voire d'être de "mauvaise foi". Adepte de déclarations alarmistes, le célèbre physicien suscite parfois l'ire de ses collègues. En 2001, il avait annoncé une apocalypse provoquée par un virus mortel. Plus récemment, il avait parlé d'une intelligence artificielle mal contrôlée par l'humanité.

Commenter cet article

Archives

Articles récents