Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Iran: Des sépultures étranges découvertes dans la cité brûlée

Publié par wikistrike.com sur 15 Septembre 2014, 08:32am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Iran: Des sépultures étranges découvertes dans la cité brûlée

La tombe 2810, dans la Cité Brûlée vieille de 5200 ans, contient les restes d'un homme qui aurait été décapité pour uneoffense. (Photo by CHN)

Iran: Des sépultures étranges découvertes dans la cité brûlée

 

 

Une équipe archéologique, dont la tâche est de reconstruire l'ancienne société de la Cité Brûlée vieille de 5200 ans dans un nouveau projet de recherche, a découvert plusieurs sépultures particulières.

"Sur les 1200 tombes, découvertes dans la Cité Brûlée (appelée aussi Shahr-e Sokhteh ou Shahr-e Sokhta) depuis 1975 au cours des diverses fouilles archéologiques, plusieurs d'entre elles se sont révélées très étranges et mystérieuses," rapporte le directeur de l'équipe, Seyyed Mansur Sajjadi.


Localisée à 57 km de la ville iranienne de Zabol dans la province du Sistan-Baloutchistan, la Cité Brûlée a été fouillée pour la première fois en 1967 par l'Istituto Italiano per l’Africa e l’Oriente (IsIAO), dont le chef d'équipe était Maurizio Tosi. L'équipe avait mené neuf saisons de fouilles jusqu'en 1978.


La Tombe 1003.

"L'une de ces étranges sépultures se trouve dans la Tombe 1003, qui avait été fouillée par nos collègues italiens" précise Sajjadi.

 Le squelette d'un homme âgé de 45 ans se trouvait au centre la tombe en forme de cercle et les crânes de deux chiens avaient été placés près de sa tête. De plus, 12 crânes humains étaient placés sur le côté nord de la tombe.
Jusqu'à ce jour, il n'y avait pas eu d'autres sépultures de ce genre découvertes dans la Cité Brûlée.

 Pour Sajjadi, d'après la structure de la fosse, "la tombe appartenait sans aucun doute à une personne ayant migré depuis l'Asie Centrale vers le Plateau Iranien. Ce type de sépulture indique de fortes relations entre les peuples de la région et de l'Asie Centrale."

Le archéologues ont précisé que la tombe pourrait remonter à une période précédent l'avènement du zoroastrisme ou bien appartenir à des gens qui vivaient dans la région avant l'implantation des iraniens.


La Tombe 2810.

D'après Sajjadi, la Tombe 2810 de la Cite Brûlée se révèle être aussi une sépulture étrange: "cette tombe appartient à un homme qui est mort entre 25 et 30 ans. Sa tête avait été enterrée au bas de son corps sur son côté droit et deux dagues ou des outils de coupe y avaient aussi été placées."

Les archéologues supposent que l'homme a été décapité avec ces outils tranchants.
"Dans la tombe, il y a quelques poteries comme des bols et des vases, qui étaient utilisés lors des cérémonies officielles. Par conséquent, nous supposons que l'homme a été exécuté pour une offense, mais en raison des éléments révélant des funérailles officielles qui lui ont été organisées, il devait être un membre respecté de la communauté," expliqueSajjadi.


La Tombe 609.

Une autre étrange sépulture dans la Tombe 609: elle contient six crânes avec un grand nombre de longs ossements humains.
Pour Sajjadi, "toutes ces sépultures apportent de nombreuses questions: pourquoi des hommes ont-ils été enterrés de ces façons pendant le troisième millénaire ? Ont-ils été enterrés ainsi par accident ou à dessein ? Ont-ils été enterrés ainsi afin d'économiser de la place dans le cimetière ? Ou bien y-a-t-il des raisons derrières ces sépultures particulières dont nous n'avons pas conscience ?"

Les archéologues iraniens et étrangers ont mené 31 saisons de fouilles dans la Cité Brûléequi a été inscrite sur la liste de l'Héritage Mondial de l'UNESCO en Juin 2014.


Une règle de 10 cm avec une précision d'un demi-millimètre, un globe oculaire artificiel, un bol en terre cuite portant l'exemple le plus ancien au monde d'animation et de nombreux autres objets ont été découverts parmi les ruines de la ville au cours des 22 saisons de fouilles archéologiques Dirigé par les équipes iraniennes. 

Source:

 

​​

​Les découvertes archéologiques

Commenter cet article

Archives

Articles récents