Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Loi anti-terroriste de Cazeneuve : toujours un peu moins de liberté

Publié par wikistrike.com sur 15 Septembre 2014, 08:16am

Catégories : #Politique intérieure, #Science - technologie - web - recherche

Loi anti-terroriste de Cazeneuve : toujours un peu moins de liberté

Dictature de l'internet

Loi anti-terroriste de Cazeneuve : toujours un peu moins de liberté

 

 

La Quadrature du Net organise ce vendredi en fin d'après-midi une soirée d'information dans les locaux de Mozilla à Paris, pour mettre en alerte sur le contenu de la loi anti-terrorisme que doit présenter Bernard Cazeneuve. 

Le 17 septembre prochain, le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve doit présenter à l'Assemblée Nationale son projet de loi de lutte contre le terrorisme, qui éloignera un peu plus le curseur de la "liberté" pour le rapprocher de la "sécurité". Le texte prévoit notamment de durcir les lois sur la presse, ou d'instaurer un 
blocage de sites internet sur ordre de l'État, sans possibilité pour des tiers de savoir quels sont les sites bloqués, et donc sans possibilité de s'y opposer en justice, ni en amont, ni en aval. 

Le Gouvernement a choisi de présenter le texte sous le régime de la procédure accélérée, ce qui veut dire que les députés et les sénateurs ne pourront en débattre et l'amender qu'une seule fois pour chaque chambre, sans possibilité d'allers-retours. C'est donc avec la conscience de l'urgence de mobiliser les citoyens pour qu'ils mobilisent à leur tour leurs élus que La Quadrature du Net a décidé d'organiser ce vendredi soir à Paris 
une réunion dans les locaux de Mozilla, au 16bis boulevard Montmartre (de 17h à 19h). 

L'association lance par ailleurs un site internet, 
Présumés Terroristes, qui explique en détails les enjeux du texte pour les libertés individuelles (y compris hors Internet), et va jusqu'à remettre en cause la proportionnalité du dispositif par rapport à la réalité de la menace et du risque terroriste, qui reste statistiquement très faible. 

"La loi est l'affaire de tous. Le gouvernement a choisi une procédure d'urgence, à cheval sur l'été, pour faire adopter un projet de loi portant atteinte aux libertés fondamentales et inefficace pour la lutte contre le terrorisme. Il est du devoir des élus de la nation et des citoyens de se mobiliser pour défendre les libertés de tous, et nous appelons chacun à prendre ses responsabilités devant ce projet de loi", exhorte Adrienne Charmet, coordinatrice des campagnes de La Quadrature du Net. 

 

http://fr.sott.net/article/www.les-crises.fr/democratie-internet-43432/

Commenter cet article

Archives

Articles récents