Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un comble, Thomas Thévenoud avait été élu vice-président de la commission d'enquête sur l'affaire Cahuzac

Publié par wikistrike.com sur 5 Septembre 2014, 06:37am

Catégories : #Politique intérieure

Un comble, Thomas Thévenoud avait été élu vice-président de la commission d'enquête sur l'affaire Cahuzac

Salut bonhomme

Thomas Thévenoud qui ne payait pas ses impôts avait également été élu vice-président de la commission d'enquête sur l'affaire Cahuzac

 

Un passage au  et puis s'en va. Un peu plus d'une semaine après sa nomination dans le gouvernement Valls II, le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Thomas Thévenoud a démissionné brutalement de ses fonctions et est remplacé par Matthias Fekl.Il devrait également renoncer à son mandat parlementaire de député de Saône-et-Loire.


Sur proposition du Premier ministre, le  a mis fin jeudi aux fonctions du secrétaire d'État «à sa demande» et «pour des raisons personnelles», et annoncé son remplacement par le député PS Matthias Fekl. C'est le sixième changement à ce poste en deux ans.

Cette démission surprise serait motivée par une découverte gênante faite après sa nomination. «Dans le cadre des nouvelles normes mises en place par le gouvernement dans le cadre de la transparence de la vie politique, il s'est avéré qu'il y avait un problème de déclaration d'impôt», selon une source gouvernementale, en précisant qu'il ne s'agissait «en aucun cas d'une démission pour un motif de désaccord politique».


Thomas Thévenoud est en effet considéré comme un proche de l'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, qui vient de quitter le gouvernement. 

Thévenoud admet des retards de déclaration et paiement au fisc

De son côté, Matignon a précisé que cette démission surprise était due à «une situation découverte après sa nomination», il y a neuf jours. Les services du Premier ministre ont refusé d'en dire davantage, indiquant que Thomas Thévenoud aurait «l'occasion de préciser les motifs de sa démission». Selon 
Médiapart, Thomas Thévenoud ne déclarait pas ses impôts depuis plusieurs années. L'administration fiscale aurait lancé une procédure « d'imposition d'office », théoriquement à la suite de relances et mises en demeure, pour prélever à la source une part des revenus de l'élu. De son côté, le principal intéressé  admet «des retards de déclaration et de paiement» au fisc désormais «intégralement régularisés,avec l'ensemble des pénalités qui s'y référent».

«Je n'ai jamais fait l'objet d'aucune poursuite judiciaire ou fiscale, précise Thomas Thévenoud. Mon patrimoine ainsi que l'ensemble de mes comptes sont connus par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique qui n'a d'ailleurs soulevé aucune remarque particulière à cet égard». L'éphémère ministre souhaite «pleine réussite» au gouvernement et transmet «tous (ses) voeux de succès» à son successeur Matthias Fekl.

Première à réagir sur BFM-TV, la députée UMP Valérie Pécresse a jugé que cela «montre que ce gouvernement a sans doute été un peu improvisé».

VIDEO. Olivier Faure, vice-président du groupe PS à l'Assemblée, justifie une sanction


Le député du Lot-et-Garonne Matthias Fekl, 36 ans, «est nommé secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l'étranger», exactement les mêmes attributions que Thomas Thévenoud, 40 ans.

 

http://www.leparisien.fr/politique/gouvernement-le-secretaire-d-etat-au-commerce-exterieur-demissionne-deja-04-09-2014-4110121.php
 

Commenter cet article

Archives

Articles récents