Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un sondage affirme que 15% des Français ont une 'opinion positive' de l'Etat islamique !

Publié par wikistrike.com sur 22 Septembre 2014, 11:50am

Catégories : #Social - Société, #Religion - pensées

Un sondage affirme que 15% des Français ont une 'opinion positive' de l'Etat islamique !

Cela sent les actes isolés...

Un sondage affirme que 15% des Français ont une 'opinion positive' de l'Etat islamique !

 

Russia Today, le site de la chaîne de télévision russe « censée contrer l’image négative de la Russie à l’étranger », selon Wikipedia, a rapporté les résultats déconcertants d’un sondage réalisé par ICM Research pour le compte de l’agence de presse russe Rossiya Segodnya, qui indique que 15% des Français affirment avoir une « opinion positive » à l’égard de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), qui s’est récemment rebaptisé Etat islamique (EI).

L'EIIL est une organisation terroriste qui a pris le contrôle de grandes parties de la Syrie et de l’Irak. Elle s’est dissociée d’Al-Qaida au début de cette année, et est désormais connue pour sa violence. Les dernières semaines, elle s’est livrée à des exécutions massives sur différentes communautés religieuses de la région, et elle a introduit immédiatement une forme médiévale de la charia dans les territoires conquis.

Par comparaison, « seulement » 7% de Britanniques et 2% d’Allemands auraient une bonne opinion de l’EIIL.

Le sondage visait à évaluer la notoriété de l’EIIL auprès des publics du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne. Il a été effectué par téléphone sur un échantillon de 1000 Britanniques, 1006 Français et 1001 Allemands. Il conclut qu’au global, 2% des sondés affirment qu’ils sont « très favorables » à l’EIIL, et 7% « plutôt favorables » à l’EIIL, et que 26% d’entre eux se disent « plutôt défavorables », et même 43% « très défavorables » à l’égard de l’EIIL.

Ce sont surtout les jeunes Français qui expriment une opinion favorable au groupe terroriste. Parmi les jeunes sondés français âgés d’entre 18 à 24 ans, 27% ont une attitude positive à l’égard de l’EIIL. Ceux qui ont entre 25 et 34 ans sont encore 22% à partager cette opinion favorable, et le chiffre tombe à 20% pour les 35-44 ans.

Des 3 pays sondés, la France est aussi celle qui a la plus grande communauté musulmane. 7,5% de la population française sont musulmans, contre 5% de la population britannique et 4,6% de la population allemande, selon une étude menée par Pew Research en janvier 2011.

«Ce n’est pas le résultat d’une adhésion d’un grand nombre de Français à cette organisation terroriste extrémiste. C’est simplement une démonstration du rejet potentiel accumulé du système existant dans son ensemble. Il s’agit d’une forme de rejet des élites, d’une forme de protestation », affirme cependant Yury Rubinsky, Président du centre d’étude du Français à l’Université des sciences de Russie.

Le magazine l’Express précise que 3% des Français sondés se sont dits « très favorables », tandis que 13% se sont dits « assez favorables », et c’est l’addition de ces deux pourcentages qui a abouti aux 15% « d’opinion positive » à l’égard de l’EIIL. Mais selon Denis Pingaud, président de Balises et ex-vice président d'Opinionway, que l’Express a consulté, cette addition pourrait produire un amalgame, et aboutir à une généralisation trompeuse. « Répondre qu'on est 'assez favorable' sur un sujet comme celui-ci, que plus de la moitié des Français ignore, c'est assez mou. Franchement, ça ne veut pas dire grand-chose », dit-il.

L’Express indique également que la question posée aux sondés était la suivante : « De ce que vous connaissez, dites-nous si vous avez une opinion très favorable, assez favorable, assez défavorable ou très défavorable de l'Etat Islamique en Irak et au Levant, aussi connu sous le nom d'Isis ». Mais cette question soulève peut-être le problème du niveau d’information des sondés. En France, les médias traditionnels ont tendance à présenter le groupe sous le sigle « EIIL », ou « EI », et non pas avec l’acronyme anglo-saxon « ISIS ».

 

express.be

Commenter cet article

Archives

Articles récents