Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Cisjordanie : les bus pour colons désormais interdits aux ouvriers Palestiniens

Publié par wikistrike.com sur 27 Octobre 2014, 09:23am

Catégories : #Politique internationale, #Social - Société

Cisjordanie : les bus pour colons désormais interdits aux ouvriers Palestiniens

Ségrégation raciale bonjour

Cisjordanie : les bus pour colons désormais interdits aux ouvriers Palestiniens

 

Les  palestiniens dans les  en 1948 ne pourront désormais plus emprunter les même bus que les colons pour rentrer en Cisjordanie, une mesure qui ravive la polémique sur la  dans les transports, a rapporté dimanche le journal israélien Haaretz.

 Des centaines de Palestiniens munis d’un permis de travail vont chaque jour travailler dans les territoires occupés, principalement sur les chantiers de construction. Jusqu’ici, ils devaient transiter à l’aller via un unique point de passage, celui d’Eyal près de Qalqiliya au nord de la Cisjordanie occupée.

Mais la mesure annoncée par le ministre israélien de la , et qui sera applicable à partir du mois prochain, les obligera désormais à « pointer » à ce même point de passage à leur retour, ce qui n’était pas le cas avant, selon la même source.

Dans les faits, ils ne pourront donc plus emprunter les bus des colons israéliens qui relient les grandes villes de l’entité  aux colonies, sans s’arrêter dans ce sens au point de passage.

Les colons de Cisjordanie exigeaient depuis des années cette mesure, arguant des dangers sécuritaires.

Mais le journal balaye l’argument sécuritaire. « Les travailleurs autorisés en Israël font l’objet d’une enquête des services de sécurités intérieurs et sont fouillés à leur entrée en Israël (…) s’ils voulaient attaquer des Israéliens, ils pourraient le faire n’importe où, pas spécialement dans le bus », affirme ainsi le général Nitzan Alon, commandant du nord de la Cisjordanie occupée, cité par le Haaretz.

« Il est temps d’admettre que cette procédure  est un cache-sexe pour céder aux demandes (des colons) de ségrégation raciale dans les bus », a réagi dans un communiqué l’ONG israélienne B’Tselem.

En 2013, cette ONG avait déjà vivement condamné la décision israélienne de lancer un service de bus destiné aux travailleurs palestiniens dans le sens Cisjordanie-.

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=199142&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=20&s1=1

Commenter cet article

Archives

Articles récents