Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Ebola: trois médecins, 4 000 morts

Publié par wikistrike.com sur 11 Octobre 2014, 04:33am

Catégories : #sa

Ebola: trois médecins, 4 000 morts

L'armée US se la joue doctoresse, et ça ne fonctionne pas. Il y a évidemment trop peu de médecins sur place... un scandale à venir...

Ebola: trois médecins, 4 000 morts

 

 Le cap des 4.000 décès dus à la fièvre Ebola a été franchi, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié vendredi à Genève. Selon ce bilan, arrêté au 8 octobre, il y a eu au total 8.399 cas enregistrés dans sept pays, faisant 4.033 morts. Le précédent bilan, arrêté au 5 octobre, avait fait état de 8.033 cas, dont 3.865 décès.

Les sept pays affectés sont scindés en deux groupes par l'OMS, le premier étant composé de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, soit les trois pays les plus touchés par Ebola. Le second groupe est composé du Nigeria, du Sénégal, de l'Espagne et des Etats-Unis. 

Dans le premier groupe, le Liberia, pays le plus touché par l'épidémie, compte 4.076 cas, dont 2.316 décès. En Sierra-Leone, l'OMS a enregistré 2.950 cas et 930 décès. Enfin en Guinée, d'où est partie l'épidémie en décembre 2013, il y a 1.350 cas et 778 décès. 

Le personnel soignant continue à payer un lourd tribut dans ces pays avec 416 cas recensés, dont 233 mortels. 

Dans le second groupe, le bilan d'Ebola au Nigeria est resté inchangé avec 20 cas et huit morts. Le dernier décompte de l'OMS fait état d'un décès aux Etats-Unis et d'un cas en Espagne. Le bilan reste inchangé au Sénégal avec un cas. 

En République démocratique du Congo, où sévit une épidémie Ebola distincte de celle qui frappe l'Afrique de l'Ouest, l'OMS a décompté 71 cas, dont 43 décès, selon un bilan arrêté au 7 octobre. 

Le cap des 1.000 morts a été franchi le 12 août dernier. Puis le 5 septembre, l'OMS avait annoncé 2.000 morts et 18 jours plus tard, le 23 septembre le bilan avait dépassé les 3.000 morts. Sur les 15 derniers jours, Ebola a tué 1.000 personnes. 

En Espagne, une aide-soignante lutte actuellement contre la mort après avoir été contaminée en soignant un missionnaire espagnol malade.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents