Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Mystère en mer Baltique: quel est ce "vaisseau étranger"?

Publié par wikistrike.com sur 20 Octobre 2014, 06:39am

Catégories : #Politique internationale

Mystère en mer Baltique: quel est ce "vaisseau étranger"?

Sous-marin russe ? Plongeurs ? 200 soldats suédois mobilisés pour la vérité

Mystère en mer Baltique: quel est ce "vaisseau étranger"?

 

 

Le mystère s'approfondissait dimanche autour de l'opération de l'armée suédoise déclenchée après des informations sur une "activité sous-marine étrangère" au large de Stockholm et la publication de la photo d'un mystérieux "vaisseau étranger".

L'armée suédoise a présenté une image de mauvaise qualité de ce qui semble être un engin entouré d'ondulations blanches. La personne qui a pris cette photographie a raconté que l'engin avait ensuite plongé. Il s'agit de l'une des trois observations jugées crédibles par l'armée.

"Cela pourrait être un sous-marin, ou un petit sous-marin", a déclaré le contre-amiral Anders Grenstad. "Cela pourrait être des plongeurs utilisant une sorte de véhicule sous-marin ressemblant à un cyclomoteur", a-t-il ajouté. 

"Ce n'est pas le notre, c'est un vaisseau étranger", a-t-il encore dit.

"Ce n'est pas une chasse au sous-marin. Nous récupérons les preuves permettant de prouver une activité sous-marine étrangère", a-t-il ajouté, précisant qu'une zone à l'est de la capitale suédoise semble "intéresser une puissance étrangère". 

Samedi soir, l'armée suédoise a déclenché une opération militaire d'ampleur avec plus de 200 hommes, des bateaux furtifs, des dragueurs de mines et des hélicoptères, qui ont fouillé une zone de la mer Baltique d'environ 50 kilomètres après qu'un témoin eut rapporté avoir vu un "objet fabriqué par l'homme" dans l'eau. 

La Russie a démenti dimanche les informations de la presse suédoise selon lesquelles les forces armées suédoises recherchaient un sous-marin russe endommagé au large de Stockholm. 

Anders Grenstad a également démenti les informations de la presse suédoise. "D'après les informations que nous avons, nous ne pouvons arriver aux mêmes conclusions que les médias. Nous n'avons aucune information sur un message d'urgence ou l'usage d'une fréquence spéciale", a-t-il déclaré.

 

Source: 7s7

Commenter cet article

Archives

Articles récents