Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Prédire les éruptions solaires 4 jours à l'avance serait possible

Publié par wikistrike.com sur 24 Octobre 2014, 10:21am

Catégories : #Astronomie - Espace

Prédire les éruptions solaires 4 jours à l'avance serait possible

Cela pourrait prévenir l'humanité, ou plutôt, permettre aux élites de le savoir. Pour ce qui est des satellites et d'un black-out, cela ne changerait absolument rien... C'est en tout cas un début de météo spatiale. (WikiStrike)

 

 

Prédire les éruptions solaires 4 jours à l'avance serait possible

 

 

Des chercheurs français ont récemment mis en évidence l’apparition d’une "corde magnétique" juste avant une éruption solaire. Cette caractéristique énergétique pourrait permettre de prédire la survenue de ces phénomènes.


Prédire une éruption solaire est loin d’être évident. Aujourd'hui, les scientifiques scrutent ainsi le Soleil à la recherche de nouvelles taches qui pourraient apparaitre et libérer de tels phénomènes. Mais une équipe vient de faire une découverte qui pourrait changer la donne : ces astrophysiciens français auraient trouvé une nouvelle méthode pour prédire les éruptions. 

Les travaux en question ont mis en évidence l’existence d’une "corde magnétique", formée dans l’atmosphère de l’étoile juste avant l’éruption. Cette caractéristique énergétique croissante en serait même la source. 
Une véritable avancée dans le domaine de la météorologie spatiale.

Pour en arriver à une telle découverte, l’équipe de chercheurs du CNRS, travaillant notamment au Commissariat à l'énergie atomique (CEA) ont analysé une éruption solaire survenue en décembre 2006. Leurs observations se sont basées sur les données récoltées à l’occasion par Hinode, un satellite japonais lancé lui-même quelques mois plus tôt.

Un phénomène croissant

Les résultats de cette étude, publiés dans la revue Nature, indiquent la présence d’une structure caractéristique, en forme de "corde magnétique". Cette dernière apparait de manière progressive quelques jours avant l’éruption jusqu’à atteindre son apogée la veille de l’événement. "Le champ magnétique s'organise en formant une corde qui ressemble un peu à du chanvre torsadé" explique à l'AFP l'astrophysicien Tahar Amari, membre de l'équipe de recherche.

"Les extrémités de la corde sont ancrées dans les taches solaires situées à la surface du soleil", poursuit-il. Les taches solaires en question, sont des zones plus sombres situées à la surface du Soleil. Elles se caractérisent par des températures relativement plus basses et une concentration du champ magnétique solaire plus importante. Ce sont généralement de ces régions très actives d’où partent les éruptions solaires.

Or, "la formation de la corde magnétique concorde avec l'évolution de taches solaires dans la région de l'éruption et avec l'apparition d'autres structures. Les calculs mettent également en lumière que l'énergie de cette corde magnétique augmente au fur et à mesure de son émergence depuis l'intérieur du Soleil", explique un communiqué du CNRS.

Une éruption solaire prédit quatre jours avant

Selon Tahar Amari, l’étude des "cordes magnétiques" au niveau des taches solaires est un excellant moyen d’anticiper les éruptions. En effet, au cours de leur étude, les chercheurs ont suivi l'évolution du champ magnétique dans la couronne solaire une fois la corde apparue. Ils ont ainsi confirmé que "cette structure est bien à l'origine de l'éruption et est même nécessaire pour son apparition : la transition vers l'évènement éruptif n'est pas possible avant sa formation".

Une fois franchi un certain seuil au niveau de la corde, l'éruption solaire devient inévitable. C'est donc en surveillant ces critères que les phénomènes pourraient être prédits. "En se basant sur des données magnétiques accumulées en temps réel et une chaîne de modèles numériques adaptés, il sera à terme possible de prévoir la météorologie de l’espace", a affirmé Tahar Amari.

"Nous avons identifié la source d'une éruption solaire quatre jours avant qu'elle ne se forme" a-t-il précisé pour illustrer l’efficacité du protocole. Pour les chercheurs, il s’agit d’un véritable exploit. En effet, les éruptions solaires se traduisent systématiquement par l'éjection d'une énorme bulle de plasma, engendrant une tempête solaire. Or, les particules et projections acheminées vers la Terre peuvent causer des perturbations des systèmes électriques et de télécommunication.

Pour prévenir ces incidents et prendre des mesures d’urgence, il convient de maitriser parfaitement le système de prédiction des éruptions solaires. Actuellement, il est possible de pronostiquer la survenue du phénomène seulement quelques heures grâce aux observations des engins en orbite autour de l'astre.

http://www.maxisciences.com/%e9ruption-solaire/et-si-l-039-on-parvenait-a-predire-les-eruptions-solaires-plusieurs-jours-avant_art33715.html
Copyright © Gentside Découverte

Commenter cet article

Archives

Articles récents