Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Amazonie: la déforestation a quintuplé en octobre au Brésil, + 450 %

Publié par wikistrike.com sur 21 Novembre 2014, 13:34pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Catastrophe

Catastrophe

 

La déforestation en Amazonie brésilienne a augmenté de 467% en octobre 2014 par rapport au même mois l’année dernière, selon l’ONG Instituto Imazon, pour s’établir à 244 km2, l’équivalent de 24.000 terrains de football.

Les calculs du Système d’alerte de déforestation (SAD) de Imazon sont réalisés avec la collaboration de Google Earth. En octobre 2013, 43 km2 avaient été rasés dans les neuf Etats amazoniens du Brésil.

Environ 60% de la déforestation a été réalisée sur des terrains privés ou occupés illégalement.

En outre, entre août et octobre 2014, plus 1.000 km2 de forêt ont été perdus, la surface de Rio de Janeiro.

« Même si les chiffres ne sont pas officiels, le SAD met en doute l’efficacité des actuelles politiques de prévention et de contrôle de la déforestation à la veille d’un événement international qui a pour principaux défis de parvenir à des compromis entre les pays pour réduire les émissions de gaz à effet de serre », a regretté lundi Imazon dans un communiqué.

Le Pérou accueillera du 1er au 12 décembre la 20e Conférence sur le changement climatique, sous l’égide de l’ONU.

Afin de lutter contre la déforestation de plus en plus sophistiquée, les autorités brésiliennes ont récemment annoncé l’adoption d’un nouveau système d’alerte par satellite ainsi qu’un accroissement de la lutte contre le crime organisé.

Après avoir atteint un minimum historique, la déforestation dans la plus grande forêt du monde a augmenté en 2012/2013, pour s’établir à 5.981 km2 (+29%).

Le Brésil était parvenu à réduire la déforestation, qui atteignait 27.000 km2 en 2004, à 4.571 km2 en 2011/2012.

Les chiffres officiels concernant la période 2013-2014 seront communiqués fin novembre.

Source © AFP

Commenter cet article

Archives

Articles récents