Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des chercheurs sibériens découvrent un nouvel astéroïde potentiellement dévastateur

Publié par wikistrike.com sur 11 Novembre 2014, 13:45pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Des chercheurs sibériens découvrent un nouvel astéroïde potentiellement dévastateur

370 mètres, un gros bébé

Des chercheurs sibériens découvrent un nouvel astéroïde dangereux

 

 

Des chercheurs sibériens ont découvert un nouvel astéroïde présentant un danger pour la Terre. La découverte a été faite par le réseau de télescopes-robots MASTER créé par l'Université Lomonossov de Moscou de concert avec des Universités de Sibérie et l'observatoire de Poulkovo de Saint-Pétersbourg.

Si cet astéroïde percute la Terre la puissance de l'explosion sera 1 000 fois supérieure à celle du météorite de Tchéliabinsk, déclarent les spécialistes. 

Le membre de l'équipe MASTER Denis Denissenko fut le premier à détecter сet « hôte indésirable ». Après avoir consulté la liste des objets célestes suspects établie par le télescope-robot installé dans le Caucase, il a envoyé les coordonnées de l'astéroïde au Centre des petites planètes de l'Union astronomique internationale. Peu de temps après la découverte a été confirmée par un astronome britannique. Ensuite les spécialistes ont pris au moins une centaine de mesures du nouveau corps spatial baptisé 2014 UR 116. Il a été établi qu'il était potentiellement dangereux pour trois planètes : la Terre, Mars et Vénus. Pour l'heure il est impossible de prédire sa trajectoire car elle pourrait changer sous l'impact d'autres corps célestes. Selon les chercheurs, la taille de l'astéroïde avoisine 370 ou 390 mètres et c'est grave s'il percute la Terre, a expliqué à La Voix de la Russie le directeur de l'observatoire astronomique de l'Université d'Irkoutsk Sergueï Yazev : 

« Cet astéroïde passe de temps en temps à côté de la Terre, de Mars et de Vénus. Les observations menées au cours de deux premiers jours après sa découverte témoignent qu'il entre dans la catégorie d'astéroïdes présentant une menace à la Terre. Cela ne signigie pas qu'il la percutera obligatoirement. Il ne s'agit que d'une classification des astronomes : quand l'orbite franchit une certaine ligne critique par rapport à l'orbite de la Terre, l'objet est qualifié de potentiellement dangereux ». 

Dans la classification des astronomes, cette distance critique constitue moins de 0,05 unité astronomique, soit environ 19,5 distances entre la Terre et la Lune. La taille de l'objet revêt également une importance : pour être dangereux, le corps doit mesurer plus de 100-150 mètres. Sa collision avec la Terre pourrait provoquer des destructions substantielles au sol ou un tsunami immense s'il tombe dans l'océan. A l'heure actuelle environ 5 000 objets de ce genre ont été recensés. 2014 UR 116 est le troisième astéroïde dangereux découvert par le système de téléscopes MASTER. Les deux autres mesurent 250 et 125 mètres. Si les objets de cette taille entrent en collision avec la Terre, l'énergie d'explosion sera des milliers de fois supérieure à celle du météorite de Tchéliabinsk. Celui-ci a explosé au-dessus de la ville de Tchéliabinsk, dans l'Oural, en février 2013. Son plus grand fragment est tombé dans le lac Tchebarkoul. Plus tard il a été découvert par les plongeurs et renfloué. A Tchéliabinsk l'onde de choc a soufflé les vitres dans de nombreux bâtiments et plus de 1 500 habitants blessés ont eu besoin de soins médicaux. 

Les spécialistes se proposent d'étudier plus en détail l'astéroïde découvert pas les astronomes russes. C'est seulement après avoir calculé son orbite qu'on pourra dire s'il représente une menace réelle. En tout état de cause, il est plus grand que le fameux astéroïde Apophis dont le diamètre est d'environ 270 mètres. 

http://french.ruvr.ru/2014_11_10/Des-chercheurs-siberiens-decouvrent-un-nouvel-asteroide-dangereux-4669/ 

Commenter cet article

Archives

Articles récents