Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L’Ukraine admet que son or a disparu, volé par les USA

Publié par wikistrike.com sur 25 Novembre 2014, 08:24am

Catégories : #Economie

L’Ukraine admet que son or a disparu, volé par les USA

L’Ukraine admet que son or a disparu : « Il n’y a presque plus d’or dans les coffres de la Banque centrale. »

Revenons en mars, au moment où le FMI indiquait que les avoirs officiels en or de l’Ukraine pour la fin février, donc juste au moment où le coup d’État contre l’ancien président Viktor Ianoukovytch arrivait à sa conclusion, s’élevaient à 42,3 tonnes, soit 8 % des réserves…

image1-19b90

Notons que sous le précédent président « détesté », les réserves d’or de l’Ukraine avaient constamment augmenté, atteignant un sommet record juste avant le coup d’État…

image2-5b710

Nous avons déjà fait part d’un étrange incident qui a eu lieu juste après le coup d’État en Ukraine, à savoir que, selon au moins une source, « dans une mystérieuse opération sous le couvert de la nuit, les réserves d’or de l’Ukraine ont été rapidement chargées à bord d’un avion banalisé, qui a ensuite emmené l’or aux États-Unis ».

L’article disait :

Cette nuit, autour de 2 heures, un avion de transport non enregistré a décollé de l’aéroport de Boryspil. Selon le personnel de Boryspil, avant l’apparition de l’avion, quatre camions et deux minibus de fret sont arrivés à l’aéroport, tous dépourvus de plaques d’immatriculation. Quinze personnes en uniformes noirs, équipés de masques et de gilets de protection, en sont sortis. Certains étaient armés de mitrailleuses. Ces personnes ont chargé l’avion avec plus de quarante boîtes lourdes.

Après cela, plusieurs hommes mystérieux sont arrivés et sont aussi montés dans l’avion. Le chargement a été effectué à la hâte. Après le déchargement, les voitures sans plaques ont immédiatement quitté la piste et l’avion a décollé en urgence.

Les responsables de l’aéroport qui ont vu se dérouler cette mystérieuse « opération spéciale » ont immédiatement fait leur rapport à l’administration de l’aéroport, laquelle leur a fortement conseillé de « ne pas se mêler des affaires des autres ».

Plus tard, les éditeurs ont été appelés par l’un des hauts fonctionnaires de l’ancien ministère des Impôts avant de déclarer que, selon lui, cette nuit-là, sur les ordres de l’un des « nouveaux dirigeants » de l’Ukraine, toutes les réserves d’or du pays ont été emmenées aux États-Unis.

Inutile de dire qu’aucune déclaration officielle ne vient confirmer que tout cela a bien eu lieu. Et de rappeler notre rapport, dans lequel nous disions que le « prix de la libération de l’Ukraine » était le transfert de son or à la FED, à un moment où l’Allemagne cherchait activement à rapatrier son propre or physique, placé dans les sous-sols de la FED de New York, demande qui avait entraîné les habituelles moqueries des grands médias. Jusqu’à aujourd’hui…

Dans une interview sur Ukraine TV, la Direction de la Banque centrale d’Ukraine elle-même a fait l’aveu étonnant que « dans les coffres de la Banque Centrale, il n’y a presque plus d’or. Il reste une petite quantité de lingots d’or, mais ce n’est que 1 % des réserves. »

Comme sur d’autres rapports du site ukraina.ru, cette étonnante révélation démontre que non seulement l’Ukraine a tranquillement épuisé son or tout au long de l’année, mais que le dernier chiffre officiel – selon lequel le stock d’or de l’Ukraine était 8 fois plus important que le 1 % rapporté – a été trafiqué, et que le nombre réel est inférieur d’environ 90 %.

Selon les statistiques officielles de la BNU, la quantité d’or qui se trouve dans les coffres devrait être huit fois supérieure à ce qui s’y trouve actuellement. Au début de ce mois, le volume d’or était d’environ 1 milliard de dollars, soit 8 % du total des réserves. Maintenant, celui-ci est seulement de 1 %.

Bien sûr, compte tenu que les données sur les réserves officielles de la Banque centrale ont été clairement trafiquée, on se demande depuis combien de temps le « déplacement » factuel de l’or a été mis en place.

image3-c84ea

 

Nous obtenons des informations supplémentaires dans un article de Rusila :

Selon des données récentes, la valeur de l’or de l’Ukraine devrait être 988,7 millions de dollars. Ce qui nous permet d’évaluer la proportion d’or dans les réserves à 8 %. Si l’on en croit la banque Gontareva, il ne reste que la modeste somme de 123,6 millions de dollars en or.

Le chiffre est fantastique, étant donné que fin février (lorsque les nouvelles autorités avaient déjà pris des positions clés), la quantité d’or était de 1,8 milliards de dollars, soit 12 % des réserves.

En d’autres termes, depuis le début de l’année, les réserves d’or ont fondu de près de seize fois. En février, le stock contenait environ 21 tonnes d’or, dont la présence avait été fièrement annoncée par Serhiy Arbuzov, qui a dirigé la BCU de 2010 à 2012. Qu’est-il donc arrivé aux autres 20,8 tonnes d’or ?

Expliquer la réduction dramatique dans le contexte de la dévaluation de la hryvnia (la devise ukrainienne – NDLR) par la vente d’or est impossible. Après tout, 92 % des réserves de la Banque nationale sont sous la forme d’une monnaie étrangère qui est beaucoup plus facile à utiliser pour maintenir les niveaux de la hryvnia et couvrir les passifs courants. En outre, depuis mars, le prix international de l’or a chuté. Vendre son or dans de telles circonstances serait un crime. En fait, il serait plus opportun d’augmenter les réserves d’or grâce à la conversion des devises en métaux précieux.

Mais apparemment, le résultat n’est pas dû à la négligence ou l’insouciance de quelqu’un. La réserve d’or a été activement acheminée hors du pays, en raison des perspectives économiques et politiques très vagues de l’Ukraine. Quelque chose de semblable est arrivé à des réserves d’or de l’URSS lorsque le gouvernement de Gorbatchev a réalisé que la Perestroïka menait le pays vers l’abîme : l’or a tout simplement disparu vers une direction inconnue.

Voici la conclusion de l’article :

« Comme le montre l’Histoire, la réduction des réserves d’or dans le contexte d’une crise politique aiguë est généralement précédée par l’effondrement de l’État. »

Curieusement il n’y avait pas de réduction d’or officielle juste avant le moment où Victoria « Fuck the UE » Nuland prévoyait l’éviction de M. Ianoukovytch, bien au contraire (comme indiqué ci-dessus) ! Il est encore plus étrange que ce fût durant la période où l’Ukraine a été « soutenue » par ses alliés occidentaux que plusieurs milliards de dollars d’or physique – l’or du peuple – se sont tout simplement « volatilisés ».

En tout cas, maintenant que la disparition de l’or de l’Ukraine a été confirmée, peut-être est-il temps de revoir l’histoire « non-confirmée » selon laquelle, peu de temps après que le régime ukrainien actuel a pris le pouvoir, la majeure partie de l’or du pays a été envoyée aux États-Unis.

À ce jour, la FED de New York n’a toujours pas répondu à notre demande du mois de mars dernier visant à savoir si l’or de l’Ukraine a été redomicilié dans les coffres situés à environ quatre-vingts pieds au-dessous de Liberty 33 [1].

Notes

[1] 33 Liberty Street, l’adresse de la Banque de Réserve fédérale de New York – NDLR.

Source : zerohedge.com

Traduction : E&R

Commenter cet article

Archives

Articles récents