Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les autorités savaient tout de suite que Rémi Fraisse était mort mais ont décidé de cacher le corps

Publié par wikistrike.com sur 12 Novembre 2014, 12:26pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie, #Social - Société

Les autorités savaient tout de suite que Rémi Fraisse était mort mais ont décidé de cacher le corps

Mediapart livre des infos confidentielles choquantes en provenance des gendarmes.

La mort du jeune et pacifiste Rémi Fraisse était connue à l'instant même par les autorités, les policiers ont alors récupéré le corps pour éviter que les manifestants soient mis au courant, de plus, tous savaient immédiatement qu'une grenade offensive en était la cause.

Les autorités savaient tout de suite que Rémi Fraisse étatit mort mais ont décidé de cacher le corps 

 

 

Mediapart a eu accès à de nouveaux documents sur les circonstances du décès du jeune manifestant Rémi Fraisse. Ils confirment que les autorités ont menti durant plus de 48 heures.
—• Rémi Fraisse est mortellement touché, à 02 h 03 précises: «Il est décédé le mec. Là c’est vachement grave. Faut pas qu’ils le sachent», dit un gendarme.
—• Les responsables savent aussitôt que c’est bien une grenade offensive qui a tué le manifestant.
—• Le lieutenant-colonel qui commandait le dispositif: «Le préfet du Tarn nous avait demandé de faire preuve d’une extrême fermeté»
—• Selon le décompte officiel, plus de 700 grenades en tout genre ont été tirées, dont 42 grenades offensives.

 

Article payant sur Médiapart

Commenter cet article

Archives

Articles récents