Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un «French kiss» c'est 80 millions de bactéries échangées en 10 secondes

Publié par wikistrike.com sur 23 Novembre 2014, 08:29am

Catégories : #Santé - psychologie

D'après une étude hollandaise publiée par Microbiome Journal, plus les couples s'embrassent, plus ils partagent la même flore microbienne.

D'après une étude hollandaise publiée par Microbiome Journal, plus les couples s'embrassent, plus ils partagent la même flore microbienne.

En un baiser s'échangent passion, excitation, tendresse... et 80 millions de bactéries. C'est ce qu'ont découvert des chercheurs hollandais qui ont passé au crible les baisers, transferts de salive (et plus), que se sont échangés 21 couples dans une étude publiée le 17 novembre dans Microbiome Journal. Quand l'art du frenck kiss (comprendre : embrasser avec la langue) passe au scanner, les résultats sont assez surprenants. 

Chacune des parties de notre corps recèle son propre ensemble de microbiotes, c'est-à-dire de bactéries, levures et champignons en tout genre, déterminés par le mode de vie, l'environnement, l'alimentation, l'âge et la vie sexuelle, entre autres. En embrassant goulûment Jean-Charles, vos bactéries respectives échangent leurs places. Arrivées en terre inconnue, certaines s'accrochent plus longtemps que d'autres. Quitte à modifier la composition de la flore buccale. Ainsi les partenaires de baisers ont des ensembles microbiens plus similaires que si on les comparait à des inconnus. Quant aux bactéries nichées sur leurs langues, elles seraient quasiment de la même composition. À condition de s'embrasser neuf fois par jour en moyenne.

Le "french kiss" est pratiqué dans 90% des cultures

D'après les chercheurs, cette expérience a priori peu ragoûtante aurait plutôt de quoi nous réjouir. Plus on s'embrasse, plus on attrape des bactéries différentes et plus notre système immunitaire se renforce. « Nombre d'études démontrent que plus la diversité des bactéries augmente, mieux c'est, explique l'un des chercheurs au Time. En voyant les choses de la sorte, on peut dire que s'embrasser est un acte très sain. »

Tant mieux. Selon eux, le french kiss serait pratiqué dans 90% des cultures à travers le monde. Même les poissons, les oiseaux et les primates s'adonneraient au bouche-à-bouche. 

En revanche, tout le monde ne joue pas au french lover de la même façon. Au sein des 21 couples étudiés, les hommes déclarent embrasser en moyenne 10 fois par jour leurs partenaires, qui, elles, n'affirment compter que cinq baisers par jour. Mieux vaut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de la mettre ailleurs.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents