Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un spray révolutionnaire qui permet de transformer n’importe quelle surface en panneau solaire

Publié par wikistrike.com sur 15 Décembre 2014, 07:09am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Un spray révolutionnaire qui permet de transformer n’importe quelle surface en panneau solaire

    Des scientifiques viennent de mettre au point un produit fantastique ! Ce spray, une fois vaporisé sur une surface plane, transforme cette dernière en un véritable capteur solaire produisant de l’énergie. DGS vous explique tout sur cette innovation très intéressante.

« Mon rêve est qu’un jour, deux techniciens portant des sacs à dos similaires à ceux de S.O.S. Fantômes débarquent dans votre maison et appliquent ce spray sur votre toit », explique Illan Kramer, de l’université de Toronto. Mais cela va bien plus loin qu’un toit de maison. Le spray solaire fonctionne pour toutes les surfaces allant d’un meuble aux ailes d’un avion. Cela pourrait même alimenter votre tablette. Illan et ses collègues ont développé le sprayLD en utilisant des matériaux minuscules et sensibles appelés boîtes colloïdales quantiques. Une fois qu’elles sont imprimées sur un film flexible ou du plastique souple, ces particules photosensibles peuvent être utilisées sur de nombreuses surfaces. Sur un toit de voiture par exemple, elles produisent suffisamment d’électricité pour allumer trois ampoules de 100 watts.

Le nom sprayLD est un jeu de mots avec ALD en anglais, qui signifieatomic layer deposition, une méthode de fabrication dans laquelle les matériaux sont agencés par couches épaisses d’un atome à chaque fois. Jusqu’à présent, les boîtes colloïdales quantiques étaient incorporées à des surfaces via un procédé lent et cher nommé traitement par lots, qui fonctionne comme une ligne d’assemblage pour l’enrobage chimique. A la place, avec le sprayLD, du liquide contenant ces boîtes est projeté sur une surface flexible de la même manière que l’on imprime des journaux. Comparée à la première, cette méthode est bien plus pratique.

De plus, le sprayLD a été conçu en utilisant des pièces bon marché et faciles d’accès. Le bec de projection provient d’une aciérie et Illan a acheté des aérographes dans une boutique d’arts plastiques. « C’est quelque chose que vous pouvez fabriquer avec les moyens du bord, ce qu’on a fait, en fait », raconte-t-il. « Nous avons pensé cet objet comme une solution bien meilleure que le traitement par lots, sans compromis possible. » Les surfaces ayant reçu ce spray ont fonctionné aussi bien que les autres, mises au point avec l’ancienne méthode, sans aucune perte d’efficacité. L’équipe a obtenu un rendement de conversion d’énergie s’élevant à 7,2 %.

Nous adhérons totalement à ce concept de spray solaire. On félicite l’équipe de chercheurs pour son inventivité et nous espérons voir ce produit photosensible appliqué sur de nombreux objets de notre quotidien. Ce serait un excellent moyen de faire des économies et de préserver la planète en consommant moins d’électricité provenant de nos centrales. Pensez-vous qu’à l’avenir, il sera possible de produire nous-même l’énergie dont nous avons besoin ?

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents