Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Daesh hacke les services secrets d'Arabie Saoudite et révèle que la France livre des armes au Hezbollah

Publié par wikistrike.com sur 26 Janvier 2015, 05:50am

Catégories : #Politique intérieure, #Politique internationale

Daesh hacke les services secrets d'Arabie Saoudite et révèle que la France livre des armes au HezbollahDaesh hacke les services secrets d'Arabie Saoudite et révèle que la France livre des armes au Hezbollah
Daesh hacke les services secrets d'Arabie Saoudite et révèle que la France livre des armes au HezbollahDaesh hacke les services secrets d'Arabie Saoudite et révèle que la France livre des armes au Hezbollah

Les documents sont encore à authentifier,si cela s'avère le cas, Daesh vient de réaliser un gros coup, car les documents sont extrêmement sensibles. 

Daesh aurait donc hacké des documents des services secrets d'Arabie Saoudite,,certains pouvant s'apparenter à une véritable bombe lancée au gouvernement français. 

En effet, parmi les documents craqués, on en trouve un qui nous intéresse particulièrement, car il révèle que la France livre des armes au Hezbollah libanais !

Ci-dessus quelques documents traduits partiellement par Faiza:

 

 

 

Document 1 en haut :

Le 1er document indique qu'il y a un an à peu près (mars 2014), le site web français Intelligence Online a publié que: 1) l'Arabie Saoudite a fait un don à l'armée libanaise et que la France a minimisé l'importance de ce don. Le conseiller du Président français au Moyen-Orient Emmanuel Bonnet est parti à la rencontre du Conseiller politique de Hizboullah et on avait dit pendant cette réunion que l'Arabie Saoudite n'est pas impartiale à l'égard de ce qui se passe au Liban et que finalement la mission de Bonnet n'a pas réussi. Ensuite, le Président de l'état-major français Edouard Guillaud a rencontré l'armée libanaise pour discuter des détails de l'utilisation du don saoudien.

(toujours d'après le site français Intellignece Online) 2) l'Arabie Saoudite a fait appel au service des renseignements pakistanais pour former des djihadistes et les envoyer en Syrie. 3 grands responsables saoudiens ont visité le Pakistan en moins d'un mois (le ministre de l’intérieur, le ministre de la défense, l'adjoint de la garde nationale) pour discuter de la possibilité que le Pakistan leur prête des formateurs pour la police et la garde nationale. A la fin, on demande au destinataire du document de donner son avis sur ce qu'il a été publié sur le site web français Intelligence Online.

 

Document en 2 en bas :

Le 2eme document est une lettre adressée au ministre de l'intérieur (qui date d'un an à peu près aussi) et montre que tous les mouvements d'un citoyen saoudien sont surveillés. C'est une sorte de rapport. Le document indique que lors d'un appel téléphonique, ce citoyen a dit qu'il refuse que le ministre de l'intérieur soit le futur roi et que c'est Barak Obama, lors de sa dernière visite à l'Arabie Saoudite, qui a décidé qu'Ahmed Ibn Abdel Aziz soit le roi et le ministre de l'intérieur soit le futur roi. Le document indique aussi que ce citoyen a critiqué la politique de l'Arabie Saoudite sur Tweeter et il a dit lors d'une émission télévisée que cheikh Karadawi incite au terrorisme et est sous influence qatarie et américaine et qu'on doit lui retirer la nationalité qatarie et l'envoyer à la Mecque où il serait jugé. Ce citoyen s'appelle Zohire Ibn Djameel Katibi.

 

Encore un merci à Faiza pour la traduction qui nous précise-t-elle n'est pas parfaite mais donne un aperçu bien agréable des documents hackés par Daesh.

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents