Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Economie : Comment est piloté le CAC-40

Publié par wikistrike.com sur 8 Janvier 2015, 22:33pm

Catégories : #Economie

Economie : Comment est piloté le CAC-40

Depuis 3 ou 4 ans, le CAC-40 fait du surplace. Quand la bourse monte, BFM-WC vous donne le commentaire « Paris a gagné des points, etc. », alors qu'en réalité, il n'y a rien eu de gagné, juste des aller et retours parfaitement pilotés dans le temps, mettant les gains ou pertes parfois en France parfois au Japon. Un contrat non écrit a été passé entre la France et la Bank of Photocopieurs of Japan. Les banques japonaises achètent les actions des sociétés françaises à Paris et en échange, les banques french achètent des actions japonaises pour faire monter artificiellement l'indice Nikkei. Un coup c'est le CAC-40 qui monte et le Nikkei qui baisse, un autre c'est l'indice Nikkei qui monte et le CAC-40 qui baisse. 

Cela a fait dire à Zero Hedge : « je te gratte le dos, et tu me grattes le dos » se moquant ouvertement de cette arnaque des banques franco-japonaises : « French investors are piling into Japanese stocks again - just as they did at the end of 2013 - and as Bloomberg reports, this is a sign to Nomura that the market is poised to fall as those same French 'investors' unceremoniously dumped it all in January and February of 2014. »

NdS : Les investisseurs français accumulent des actions japonaises de nouveau - tout comme ils l'ont fait à la fin de 2013 - et comme le rapporte Bloomberg, c'est un signe pour Nomura que le marché est prêt à tomber, que ces mêmes « investisseurs » français se sont débarrassés sans ménagement des avoirs sous-évaluées en Janvier et Février 2014.

« The French were huge net buyers at the end of last year... and now they're doing it again », notes Nomura, « if they decide to unwind positions, the Japanese market is in for a drop », lire ici Bloomberg avant tout et ici ZH pour le croire.

NdS : Les Français étaient d'énormes acheteurs nets à la fin de l'année dernière ... et maintenant ils le font à nouveau, note Nomura, s'ils se décident de liquider leurs positions, le marché japonais est en route pour une chute.

Car c'est bien d'une arnaque qu'il s'agit, étant entendu que la loi de l'offre et de la demande est totalement pulvérisée. Tout est arrangé d'avance, juste pour voler encore plus l'argent des petits porteurs... Eh oui, il en reste encore. Et il importe de leur voler les derniers centimes qui leur restent. 

 

Source

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents