Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'ancien sénateur Bob Graham déclare que l'attentat contre Charlie Hebdo est lié au cover-up par les États-Unis de l'implication de l'Arabie saoudite dans les attentats du 11-Septembre

Publié par wikistrike.com sur 8 Janvier 2015, 21:31pm

Catégories : #Politique internationale

L'ancien sénateur Bob Graham déclare que l'attentat contre Charlie Hebdo est lié au cover-up par les États-Unis de l'implication de l'Arabie saoudite dans les attentats du 11-Septembre

Traduction : SOTT 

La dissimulation du gouvernement étasunien concernant le rôle de l'Arabie saoudite dans les attaques terroristes du 11 septembre 2001 est lié aux attentats terroristes meurtriers qui ont eu lieu à Paris, a déclaré le président de l'ancien Comité du renseignement du Sénat à Spoutnik, mercredi. 

 

 

© AP Photo/ Thibault Camus

« Le lien est avéré, l'Arabie saoudite a légitimement reçu ce message des États-Unis, qui ont dissimulé le rôle de cette dernière dans les attentats du 11-Septembre : ils ont l'impunité, ils peuvent agir comme ils le souhaitent sans risque de sanction. Elle leur a permis de fournir un soutien financier d'abord à al-Qaïda, puis à des groupes comme al-Shabaab, et aujourd'hui à ISIS [l'État islamique] », a déclaré Bob Graham à Spoutnik. 

Cette dissimulation a conduit l'Arabie saoudite à promouvoir la forme la plus extrême de l'Islam sunnite, le wahhabisme, a ajouté l'ancien président du United States Senate Select Committee on Intelligence [commission permanente du Sénat des États-Unis dédiée à la surveillance de la communauté du renseignement américain - NdT]. 

Graham a dirigé l'enquête du Sénat en 2002 concernant les attentats du 11-Septembre, officiant en tant que président de la commission du renseignement du Sénat. Il est actuellement en campagne pour un projet de loi du Sénat afin de déclassifier vingt-huit pages du rapport 2002 du Sénat qui nous informe quant à la participation de l'Arabie saoudite dans le soutien matériel et financier apporté aux pirates qui ont attaqué les États-Unis. Trois hommes armés ont attaqué mercredi matin le bureau d'un magazine hebdomadaire satirique français, Charlie Hebdo,tuant douze personnes. Aucun groupe terroriste n'a encore revendiqué la responsabilité de l'attaque de Charlie Hebdo

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents