Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Barack Obama prêt à envoyer très rapidement des armes létales en Ukraine

Publié par wikistrike.com sur 2 Février 2015, 16:28pm

Catégories : #Politique internationale

Barack Obama prêt à envoyer très rapidement des armes létales en Ukraine

La guerre s’intensifie en Ukraine. Alors que Paris et Berlin ont appelé dimanche à un cessez-le-feu immédiat, des responsables américains souhaitent désormais fournir à l’armée ukrainienne des armes défensives létales. Barack Obama va-t-il suivre cette proposition? 20 Minutes fait le point avec Dominique Colas, professeur à Sciences Po.

D’après le New York Times, des responsables américains souhaitent procurer aux forces ukrainiennes des armes défensives létales. Que pensez-vous de cette possibilité?

Il s’agit d’un avertissement à Vladimir Poutine. Une telle décision ne renverserait pas le rapport de force en Ukraine, mais prouverait la détermination des Etats-Unis à poursuivre la riposte. Une offensive russe est en cours en Ukraine et les Américains, mais aussi les Français et les Allemands, se rendent compte que les sanctions économiques prises contre Moscou ne sont pas très efficaces, voire même contre-productives. Alors, que faut-il faire à présent: continuer à utiliser la voie diplomatique ou s’engager dans des opérations militaires indirectes? C’est l’éternel problème que pose ce type d’agression.

Barack Obama peut-il prendre la décision d’envoyer des armes létales?

Le congrès américain est dominé par les Républicains et ils se montrent beaucoup plus hostiles à la Russie d’aujourd’hui que ne le sont les Démocrates. Si Obama prenait cette décision, il serait donc soutenu par les parlementaires. Et puis, livrer des armes à l’Ukraine, c’est très différent que de dépêcher des combattants américains sur le terrain… Je pense qu'Obama peut décider très rapidement d'envoyer des armes à l'Ukraine.

Les forces ukrainiennes ont-elles besoin de cette aide?

D’après les descriptions qui remontent du terrain, l’armée ukrainienne semble largement sous-équipée. Il faut se souvenir qu’en 1991, l’Ukraine a abandonné ses forces nucléaires à la Russie. C’était l’une des conditions de la dislocation de l’ex-empire soviétique. Or, depuis cette période, l’Ukraine n’a absolument pas investi dans sa défense, contrairement à la Russie.

Pour l’instant, le soutien américain se limite à de l'aide «non létale» (gilets pare-balles, radars, etc.). Est-ce suffisant?

Visiblement pas, si l’on se fie au mouvement global des forces ukrainiennes. Elles ont déjà perdu plusieurs bastions à l’est du pays, elles sont en passe de perdre des villes cruciales un peu plus au Sud… Les séparatistes pro-russes ne mènent pas d’attaques fulgurantes, mais ils progressent régulièrement, village après village.

Pourquoi les combats s’intensifient-ils depuis deux semaines?

Je ne veux pas diaboliser les Russes, mais leur stratégie est claire: ils disent qu’ils veulent négocier, ils négocient effectivement et cette attitude réduit l’hostilité de certains Etats à leur égard. Et puis, quand la situation diplomatique finit par s’apaiser, l’offensive militaire reprend.

Comment pouvons-nous sortir de cette crise?

Je n’en ai pas la moindre idée! Plus l’Occident infligera des sanctions économiques à la Russie et plus Vladimir Poutine aura intérêt, pour des raisons de politique intérieure, à renforcer le nationalisme agressif des Russes, donc à avancer en territoire ukrainien. Par ailleurs, ces combats se déroulent dans une relative indifférence et les politiques sont divisés. En France, les grandes forces que sont la droite, l’extrême-droite et l’extrême-gauche considèrent que Poutine est dans son bon droit. Les Grecs, mais aussi les Hongrois ou les Bulgares, et même une partie de la social-démocratie allemande, sont également pro-russes. L’UE n’est donc pas unie pour affronter ce conflit, pas plus que ne le semble l’Otan.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents