Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Eclipse solaire du 20 mars: le réseau électrique européen va-t-il sauter ?

Publié par wikistrike.com sur 26 Février 2015, 08:38am

Catégories : #Astronomie - Espace, #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Eclipse solaire du 20 mars: le réseau électrique européen va-t-il sauter ?


 

Une éclipse du soleil qui doit se produire le 20 mars prochain pourrait perturber les systèmes de fourniture énergétique de plusieurs pays d’Europe,en raison du recours toujours croissant à l’énergie solaire, rapporte le Financial Times. Selon l’European Network Transmission System Operators for Electricity (ENTSO-E), l’organisation qui regroupe les gérants des réseaux électriques des différents pays européens, ce phénomène naturel va fournir une occasion unique de tester le système électrique européen. 

Le 20 mars prochain, une éclipse du soleil visible dans toute l’Europe aura lieu entre 8:40 et 12:50 (Heure normale d'Europe centrale, CET). Au même moment, les panneaux photovoltaïques de toute l’Europe cesseront progressivement de fournir les 35.000 mégawatts d’énergie solaire qu’ils produisent normalement, c’est-à-dire l’équivalent de la production de 80 centrales énergétiques de taille moyenne. Ensuite, la génération d’énergie solaire sera progressivement rétablie à la fin de l’éclipse.

Bien sûr, il n’y a là rien de nouveau sous le soleil (si l’on peut dire…), si ce n’est que l’énergie solaire n’a jamais été aussi répandue, et que ce sera donc la première fois qu’une éclipse aura un impact significatif sur l’exploitation du système électrique européen.

En 1999, par exemple, le solaire ne représentait que 0,1% de l’électricité produite en Europe à partir de sources renouvelables ; mais aujourd’hui, grâce aux incitations européennes en faveur de la transition vers les énergies vertes, il couvre au moins 10,5% des besoins.

Selon l’ENTSO-E, les effets de l’éclipse seront particulièrement sensibles en Allemagne, un pays qui tire désormais plus d’un quart de son électricité de sources renouvelables.

D’après Patrick Graichen, directeur exécutif d’Agora Energiewende, un think tank berlinois consacré aux énergies renouvelables, il est peu probable que l’éclipse pose de réels problèmes, car les techniques de substitution d’autres sources d’énergie (hydroélectrique, charbon et gaz) sont bien maîtrisées, et qu’il reste suffisamment de temps pour leur organisation. Mais il explique que l’éclipse fournira un « stress-test » de la flexibilité du système énergétique européen, parce que celui-ci devra s’adapter à une variation très brutale de la génération d’énergie solaire, en particulier s’il s’agit d’une journée ensoleillée. En 30 minutes, la production passera de 17,5 gigawatts à 6,2 GW, avant de revenir à 24,6 GW, autrement dit, une variation de -10GW et une autre de +15GW.

Etant donné que le solaire est appelé à se développer, la journée du 20 mars donnera aussi un avant-goût de ce qui se passera en 2030, lorsque ces substitutions seront plus fréquentes avec la généralisation des énergies vertes.

« L’éclipse solaire permettra aussi de mieux comprendre la relation entre les objectifs ambitieux de l’UE et la sécurité de l’exploitation dont dépendent tous les Européens », souligne un document de l’ENTSO-E qui informe des conséquences de l‘éclipse.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents