Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Golfe du Mexique / Deepwater: 40 millions de litres de pétrole découverts dans les sédiments océaniques

Publié par wikistrike.com sur 2 Février 2015, 11:26am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Golfe du Mexique / Deepwater: 40 millions de litres de pétrole découverts dans les sédiments océaniques

Près de 40 millions de litres de pétrole brut issus de la marée noire de Deepwater Horizon en 2010 ont été retrouvé dernièrement dans les sédiments océaniques du golfe du Mexique, à environ 100 kilomètres au sud du delta du Mississippi. 

Pour retrouver cette nappe cachée de l'oeil nu l'équipe de scientifiques a utilisé la mesure au carbone 14, un isotope radioactif naturel, pour cartographier les sédiments déposés au fond du golfe. En effet l'huile de pétrole ne contient pas de carbone 14, les zones où le pétrole s'est déposé se distingue donc aisément.

Cette quantité massive de pétrole recouvre une superficie de plus de 2000 km2 km au large de la côte sud-est du delta du Mississippi. L'équipe de recherche a publié ses résultats dans la revue "Environmental Science and Technology".  Jeff Chanton, professeur à l'Université de Floride confirme que cette découverte a aujourd'hui de graves implications pour la vie marine et la santé du golfe. 

Les chercheurs affirment que le pétrole enfoui dans les sédiments océaniques y restera encore pour une longue période.Le pétrole se trouve sous la forme de micro billes ou de grosses gouttes mélangés au sable. Il est possible que les produits dispersants utilisés pour lutter contre la marée noire aient contribué à ce phénomène.

"Cela va affecter le Golfe pour des années. Le poisson sera probablement touché et contribura à la contamination de toute la chaîne alimentaire dans la région." Mais non seulement ce pétrole va contaminer toute la chaîne alimentaire, mais il y aujourd'hui de moins en moins d'oxygène dans les fonds du golfe du Mexique ce qui bouleverse complètement son biotope. 

La marée noire de BP a déjà touché les coraux et affecté gravement les tortues de mer de Kemp, une espèce en danger critique d'extinction. En Janvier 2014, une étude de la NOAA a révélé une augmentation des anomalies hormonales chez les grands dauphins dans la baie de Barataria en Louisiane. En outre, il a déjà été démontré scientifiquement que le pétrole est lié à des lésions de la peau chez les poissons benthiques comme le Red Snapper et le Mahi Mahi.  L'arrivée d'un ouragan serait dévastateur et pourrait créer de nouveaux déversements de pétrole sur les côtes.


© Nature Alerte

Commenter cet article

Archives

Articles récents