Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Inde: Au moins 800 tortues olivâtres retrouvés mortes sur la côte d'Odisha en pleine période de nidification

Publié par wikistrike.com sur 23 Février 2015, 19:32pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Inde: Au moins 800 tortues olivâtres retrouvés mortes sur la côte d'Odisha en pleine période de nidification

Le Sanctuaire marin de Gahirmatha dans le quartier de Kendrapara à Odisha, est considéré comme la plus grande réserve de colonies de tortues en voie de disparition en Inde et en particulier des tortues olivâtres. 

Ces derniers jours toute la région s'est transformé en un véritable cimetière de tortues et ce en pleine période de nidification. Au moins 800 tortues olivâtres ont été retrouvés mortes le long des plages de Barunei, de Pentha, de Satabhaya, de Gahirmatha, de Babubali et dans toute l'embouchure de la rivière .

Toutefois, ces estimations restent non officielles, et le nombre pourrait atteindre plus de 5000, suscitant l'extrême inquiétudes des écologistes. 

Rajnagar Mangrove, responsable de la Division de la faune a affirmé à la presse que plusieurs rapports d'agents officiels de ces derniers jours confirment que des centaines de tortues olivâtres ont bien été retrouvés mortes le long des plages de la région. 

Les militants écologistes accusent depuis toujours la pêche au chalutage totalement illégale dans la région et qui continue de sévir dans la région. Même si à Gahirmatha les agents forestiers et la marine nationale ont peu de moyen pour vérifier les prises des pêcheurs dans la zone interdite, ils ont néanmoins confirmés que 25 chalutiers ont été saisis et qu'au moins 189 pêcheurs ont été arrêtés pour pêche illégale au chalut dans les régions interdites pendant la saison de nidification cette année. 

Malgré l'interdiction de pêche à moins de 20 km des côtes, les agent confirment la présence de centaines de chalutiers ces derniers jours dans les zones réglementées près de Satabhaya. 

Des tortues ont également été retrouvés le long de l'embouchure de la rivière à Devi Astaranga et à Kushabhadra et ce pour les mêmes raisons, la pêche illégale au chalut.

Pour rappel, après octroi du statut de sanctuaire marin, la région d'Odisha a été déclaré une zone interdite à la pêche en 1993. La loi interdit la pêche à moins de 20 km de la côte pendant la période de nidification. En outre, sept lois autres lois ont été depuis adoptées pour mieux encadrer la préservations des éspéces menacées de la région par la Cour suprême de l'Inde.

 

Source

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents