Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'accord signé à Minsk profite largement à Poutine

Publié par wikistrike.com sur 12 Février 2015, 09:38am

Catégories : #Politique internationale

L'accord signé à Minsk profite largement à Poutine
L'accord signé à Minsk profite largement à Poutine
L'accord signé à Minsk profite largement à Poutine
L'accord signé à Minsk profite largement à Poutine

Un accord de paix a été trouvé, jeudi 12 février au matin à Minsk, après plus de quatorze heures de négociations. Selon des sources diplomatiques françaises au « Monde », les quatre dirigeants russe, ukrainien, français et allemand vont se porter garants du compromis qui devrait être signé par Kiev, les séparatistes et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

- Cessez-le-feu effectif le samedi 15 février à minuit.

- Retrait des armes lourdes

- Réformation de la Constitution ukrainienne « pour respecterles droits des habitants de l'Est »

-Les otages doivent être libérés dans un délai de 9 jours.

-Retraits des mercenaires étrangers.

 

François Hollande a confirmé « un accord sur le cessez-le-feu et un règlement politique globale"

 

 

Pourquoi avoir autant de temps pour un accord

"Pourquoi a-t-on mis autant de temps à tomber d'accord? J'estime que c'est lié au fait que les autorités de Kiev refusent malheureusement tout contact direct avec les représentants des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk", a expliqué le chef de l'Etat russe lors d'une conférence de presse à Minsk.

 

Très important: 

Les membres du "quartet de Normandie" n'ont signé aucune déclaration en faveur de l'application des accords de Minsk du 5 mai dernier. (Poutine). L'ensemble des engagements lors de Minsk 1 ne sont plus valides. A lire ce qu'il y avait dedans. 

 

Avant l'accord "pas encore signé"  car étant "juste" une feuille de route:

Auparavant, le président Porochenko a qualifié d'"inacceptables" certaines des conditions posées par la Russie lors de la réunion de Minsk.

L'Ukraine s'oppose aux propositions russes relatives à la ligne de démarcation entre les belligérants dans le sud-est du pays ainsi qu'au statut des "républiques populaires" de Donetsk et de Lougansk, a fait savoir une source proche des négociations.

Les détails de l'accord

Les détails seraut cruciaux car ils définiront si Poutine agrandi son territoire en Ukraine de l'est. Une zone tampon de 50 km est au programme. De nouvelles frontières vont donc être redessinées. 

Il semble que l'Ukraine vienne sous vos yeux d'être fédéralisé. Ce qui fait dire qu'au final, Poutine ressort grand gagnant de 16 heures de discussions.

Le gaz est une question d'importance noté dans l'accord, mais elle sera vue plus tard.

 

En conclusion, c'est un accord de convenance, tout a été signé, rien n'a été signé.

 

Réaction de la population ukrainienne:

D'après ce qu'il s'entend déjà dans les rues, plus de 50% n'y croit pas, pour eux, c'est encore une victoire de Poutine. Et si aucun accord n'avait été trouvé, cela n'aurait pas été pire.

 

Joseph Kirchner pour WikiStrike

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents