Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les drapeaux de l’État islamique ont fait leur apparition en Bosnie

Publié par wikistrike.com sur 5 Février 2015, 17:58pm

Catégories : #Religion - pensées

Les drapeaux de l’État islamique ont fait leur apparition en Bosnie
Les symboles de l’État islamique sont arrivés jusqu’en Bosnie-Herzégovine. Une maison de Gornja Maoča, petite enclave salafiste près de la ville de Srebrenik, a hissé le drapeau noir, provoquant la réaction immédiate des forces de sécurité et de la SIPA.

Par Rodolfo Toè

JPEG - 30.7 ko

La nouvelle a été confirmée ce jeudi par la télévision de la Fédération de Bosnie-Herzégovine (FTV). L’Agence pour l’investigation et la protection de l’État (SIPA) a immédiatement annoncé avoir engagé une action contre les responsables, ainsi que l’a confirmé Kristina Jozić, porte-parole de l’agence.

 

Gornja Maoča, un village proche de Srebrenik, dans le nord du pays, est connue pour être une enclave du mouvement salafiste en Bosnie-Herzégovine. Quelques dizaines de personnes vivent dans le village, ayant décidé de s’isoler de la communauté – et notamment des autres musulmans de Bosnie-Herzégovine – pour pratiquer leur foi d’une façon plus radicale.

La police bosnienne a souvent effectué des raids à Gornja Maoča, pour arrêter des personnes suspectées de terrorisme ou de liens avec le crime organisé. Un des chefs du mouvement wahhabite en Bosnie-Herzégovine, Bilal Bosnić, se rendait souvent ici pour mener ses activités de prosélytisme. Il a été arrêté en septembre dernier, lors d’une grande opération de police appelée « Damas », sous l’accusation de terrorisme. Son procès va commencer la prochaine semaine.

Depuis le début de la guerre en Syrie, les autorités estiment que quelques 150 citoyens bosniens ont décidé de combattre comme volontaire dans des groupes islamistes. Et bien que les slogans radicaux ne soient guère populaires en Bosnie-Herzégovine, plusieurs incidents provoqués par des militants radicaux ont attiré l’attention des médias ces derniers mois. En janvier, Selvedin Beganović, un imam du petit village de Trnovi, a été poignardé à cause de ses prêches qui exhortaient les jeunes à ne pas aller en Syrie. Toujours en janvier, une bagarre a éclaté dans une mosquée de Sarajevo, alors que des salafistes avaient essayé de bloquer la prière.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents