Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Panique au Yemen: Al-Qaida se rallie à Daesh (EI), les ambassades occidentales ferment

Publié par wikistrike.com sur 11 Février 2015, 10:41am

Catégories : #Politique internationale, #Religion - pensées

Panique au Yemen: Al-Qaida se rallie à Daesh (EI), les ambassades occidentales ferment

Un groupe de combattants d'Al-Qaida dans la péninsule arabique (AQPA) a annoncé son ralliement au chef de l'Etat islamique (EI), d'après un message sur Twitter récupéré par le groupe américain SITE, qui collige les informations relatives aux groupes djihadistes.

 

« Nous annonçons la formation de brigades armées spécialisées dans la lutte contre les apostats à Sanaa et à Dhamar », deux provinces du centre du Yémen, écrivent les partisans présumés d'AQPA. « Nous annonçons briser le serment d'allégeance au cheikh, le saint guerrier et érudit Cheikh Ayman Al-Zaouahiri (...). Nous nous engageons au côté du calife des croyants Ibrahim bin Aouad Al-Baghdadi [autre nom d'Abou Bakr Al-Baghdadi] pour l'écouter et lui obéir. »

 

AQPA, basé au Yémen, est considéré comme la branche la plus puissante du réseau Al-Qaida, dirigé par Ayman Al-Zaouahiri. AQPA avait jusqu'ici rejeté l'autorité de l'EI, qui a déclaré un califat sur les territoires qu'il contrôle en Irak et en Syrie. D'autres groupes, en Egypte, dans la péninsule du Sinaï, et en Libye, ont également rejoint l'EI.

Il n'y a plus d'autorité étatique au Yémen depuis la prise du pouvoir la semaine dernière par les houthistes, une milice chiite, que les sunnites d'AQPA ont juré de défaire. Les observateurs craignent une guerre de religion.


Source

 

USA, GB et France ferment leurs ambassades

 

Dans un message à l'attention de la communauté française au Yémen, l'ambassade de France à Sanaa a publié un message destinés au ressortissants français.

« Compte tenu des derniers développements politiques, et pour des raisons sécuritaires, [l'ambassade de France] vous invite à quitter provisoirement le Yémen, dans les meilleurs délais, en empruntant les vols commerciaux à votre convenance. Cette ambassade sera, provisoirement et jusqu'à nouvel ordre, fermée à compter du vendredi 13 février 2015. »

Plus tôt dans la matinée, les Etats-Unis avaient mis en garde leurs ressortissants : « En raison de la détérioration de la situation sécuritaire à Sanaa, le département d'Etat a suspendu le 11 février 2015 les activités de l'ambassade, et le personnel a été transféré hors du pays », a annoncé le département d'Etat mercredi. « Tous les services consulaires, de routine et/ou d'urgence, ont été suspendus jusqu'à nouvel ordre. »

Dans un avertissement de voyage qui évoque un « niveau de menace élevée dû aux activités terroristes et aux troubles civils », le département d'Etat recommande aux citoyens américains qui prévoient un voyage au Yémen de le reporter et demande à ceux qui se trouvent sur place de « quitter le pays ».

 

LES AMBASSADES EUROPÉENNES SUR LE DÉPART

 

 
 

Le Royaume-Uni a fait de même en raison de la « détérioration » de la situation sécuritaire, a annoncé mercredi le Foreign Office. Le ministre appelle également les ressortissants britanniques à quitter « immédiatement » le Yémen.estimé dimanche que la situation "se détériorait sérieusement" au Yémen, et a appelé à rétablir dans ses fonctions le président Abd Rabbo Mansour Hadi, contraint à la démission sous la pression des miliciens chiites. 00:43

 

Les houthistes (miliciens chiites) ont mis en garde mardi contre toute tentative de « déstabiliser » le Yémen, alors que les formations politiques, à l'exception du Parti nassérien, qui ont renoué le dialogue lundi sous l'égide des Nations unies, poursuivaient leur discussions sur une sortie de crise.

Les miliciens chiites ont annoncé vendredi la dissolution du Parlement et l'installation de nouvelles instances dirigeantes, après avoir poussé fin janvier à la démission le président Abd Rabbo Mansour Hadi en s'emparant par la force de bâtiments officiels.


Source

Message de la France aux ressortissants

Message de la France aux ressortissants

Commenter cet article

Archives

Articles récents