Mardi 17 février, une des caméras de la NASA a enregistré le passage d'une énorme boule de feu dans le ciel de Pennsylvanie, aux États-Unis. 

C'est un superbe spectacle céleste qui a été observé le 17 février, au-dessus des états américains de Pennsylvanie, de New-York et de l'Ohio. Une boule de feu gigantesque et particulièrement lumineuse a enflammé le ciel aux premières lueurs de l'aube. Une séquence immortalisée par une des caméras de la NASA, témoigne de l'ampleur du phénomène. 

 


La vidéo a été enregistrée depuis l'observatoire Allegheny, situé près de Pittsburgh. Elle a été relayée par la suite sur le compte Facebook "NASA Meteor Watch", consacrée au service de surveillance des météorites. L'agence spatiale américaine l'a publiée avec une description succincte rassemblant les données relatives à la boule de feu. De son côté, l'American Meteor Society a reçu pas moins de 110 témoignages décrivant l'apparition de la boule de feu dans le ciel, quelques uns ont même affirmé avoir entendu un bruit puissant au moment de son apparition. 

Un corps provenant de la ceinture d'astéroïdes 

Selon la publication, cette manifestation lumineuse est en réalité un corps céleste provenant de la ceinture d'astéroïdes située entre Mars et Jupiter. Son orbite a fait dévier sa course et l'objet s'est retrouvé dans l'atmosphère de la Terre juste au-dessus de la Pennsylvanie de l'Ouest. Les enregistrements de la NASA font part d'une météorite d'environ 60 centimètres de diamètre et d'un poids estimé à environ 220 kilogrammes. Sa course a été enregistrée à une vitesse de plus de 72.000 kilomètres/heure. 

Dès son entrée dans l'atmosphère, le corps s'est enflammé, produisant une trainée lumineuse. "Il brillait plus que la pleine lune" a indiqué la NASA en guise de comparaison. Mais les caméras ont fini par perdre la trace de l'objet lumineux. Après la première vidéo, l'agence a également publié une séquence montrant l'orbite probable du météore ainsi que sa course à travers le système solaire. 

Des fragments à retrouver ? 

Il est actuellement difficile de savoir ce que l'objet est devenu même si les astronomes estiment que des fragments pourraient se trouver au sol à l'est de la ville de Kittanning. S'ils pourraient être particulièrement complexes à dénicher, la nouvelle ne manquera certainement pas de tenter les chasseurs de météorites.

 

Source